Australie (F) – Chine (F) / Aris – Nizhny Novgorod

Monde

Australie (F) – Chine (F)
(28 septembre à 15h00)

 

L’Australie a largement été au-dessus de ses trois adversaires durant le premier tour. Pour ce quart de finale face à la Chine avec qui il y a un bon niveau d’écart, je m’attends à une nette domination des australiennes de Liz Cambage qui est injouable et qui finira certainement MVP de la compétition. Sans oublier qu’autour, on y trouve des filles comme Cayla George, Stéphanie Talbot, Rebecca Allen, Samantha Whitcomb, Katie Ezbery et j’en passe.

La Chine possède aussi une belle petite équipe mais du niveau de l’Australie ? Je n’en suis pas sûr du tout. Il manque tout de même quelques cadres comme Song Gao, Yi Shen, Shuang Zhao, Xiaojia Chen, Lu Wen, MengXin Sun… Pas pour rien si elles en avaient pris 30 en préparation durant le tournoi en Espagne face à cette même équipe d’Australie où Rebecca Allen et Liz Cambage avaient marché sur les chinoises.

L’Australie reste une nation bien plus forte et devrait logiquement se qualifier pour les demi-finales.

_______________

Europe

Aris – Nizhny Novgorod
(28 septembre à 18h30)

 

Aris a été l’emporter en Russie de deux petits points lors du match aller mais comme l’a dit l’entraîneur du Nizhny Novgorod, Aris méritait de repartir avec un plus net avantage. Ce soir, dans la bouillante Nick Galis Hall où très peu d’équipes viennent l’emporter, je vois Aris l’emporter devant leurs fans qui devraient répondre présent pour ce match très important. Puis il faut dire que le roster des grecs me plait pas mal cette saison, à commencer par l’arrivée de l’expérimenté Vangelis Angelou à la tête de cette équipe. Concernant l’effectif, on y trouve les grecs Eleftherios Bochoridis, Dimitris Verginis, Dimitrios Flionis ou encore Diamantis Slaftsakis et les étrangers Boris Dallo (Panionios), Gary Bell, Gary McGhee (Kymis), Lucky Jones (PAOK), Ramon Harris (Kolossos Rhodes) ou encore Michale Kyser (Kymis). Je trouve le recrutement très intelligent car ce sont tous des joueurs qui ont déjà prouvé la saison passée dans la ligue grecque.

Le Nizhny Novgorod lui, possède un effectif vraiment très moyen selon moi. Ce n’est plus le club qui évoluait en Euroligue ou en Eurocoupe il y a quelques saisons. Aujourd’hui, je ne les vois pas participer à la Ligue des Champions. Seuls Kendrick Perry, Maxim Grigoryev et Roderick Odom sortent du lot pour le moment. Puis quand on sait qu’Ivan Strebkov et Chris Czerapowicz sont blessés alors qu’ils seront certainement deux des cadres de l’équipe cette saison… Même chose pour Pavel Antipov qui loupera la saison entière.

Tout le monde le sait, il est tellement compliqué d’aller gagner à la Nick Galis Hall que je ne vois pas autre chose qu’une victoire de l’Aris ce soir. Sur le papier, les grecs sont supérieurs et je m’attends à une qualification de leur part pour le prochain tour de ces qualifications.

-> Australie (F) MT/FM + Aris @1,63

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :