Ventspils – Ogre / Dijon – Gravelines-Dunkerque

Lettonie

Ventspils – Ogre
(12 mai à 16h00)

Après avoir sorti un match 1 très complet, Ventspils s’est incliné lors du deuxième match sur le parquet d’Ogre. Autant dire que la série est remise à zéro et qu’il faudra que Ventspils reparte sur les mêmes bases du premier match pour pouvoir repasser devant. Cette saison, avec le VEF Riga, Ventspils a complètement dominé et est une locomotive du championnat letton. À la maison, les coéquipiers d’Emmanuel Ubilla restent très solides et ils l’ont déjà emporté par trois fois face à cette équipe d’Ogre. Seuls points négatifs, les blessures de Mike Bruesewitz et d’Ingus Jakovics qui ont loupé les deux premiers matchs.

Ogre reste un club moyen du championnat letton et vient de faire le plus dur en égalisant dans cette série. Mais j’ai du mal à les voir aller créer l’exploit à Ventspils aujourd’hui. Oui, en fin de saison régulière, Ogre avait été gagné à Riga (qui s’en tapait complètement de cette fin de SR) et à Jurmala (lors d’un match sans enjeu pour les deux équipes). En temps normal, croyez-moi qu’Ogre aurait pris une valise à Riga. Les coéquipiers de Janis Poznaks ont déjà perdu par trois fois sur le parquet de Ventspils cette saison (-7, -29, -21), autant dire que ce sera vraiment compliqué pour les visiteurs…

La différence entre les deux gros du championnat (VEF Riga et Ventspils) et les autres équipes du championnat est assez grosse. Il suffit de voir les résultats de l’autre série entre le VEF Riga et Jurmala… Cet après-midi, je m’attends à une nouvelle victoire d’une bonne dizaine de points de Ventspils devant ses fans.

__________

France

Dijon – Gravelines-Dunkerque
(12 mai à 20h00)

Dijon doit assurer sa 4ème place et cela passera par une victoire ce soir à la maison où les dijonnais n’ont toujours pas connu la défaite face à une équipe hors du top 8. Laurent Legname fait un excellent boulot dans cette équipe avec une des plus petites masses salariales du championnat. Puis il peut s’appuyer sur un roster vraiment sympa et complémentaire avec des gars comme David Holston, Axel Julien, Ryan Pearson, Rion Brown, Jacques Alingue, Markus Kennedy…

Gravelines-Dunkerque est officiellement éliminé de la course aux playoffs. Autant dire que les joueurs de Julien Mahé auront forcément un peu moins de motivation que d’habitude. Puis en plus de J.R Reynolds et de Benjamin Sene, c’est sur Ian Miller que le technicien français ne pourra pas s’appuyer. Du coup, il ne reste que Quentin Serron et le jeune Lucas Bourhis à la mène. Bon courage face à David Holston et face à Axel Julien…

Dijon reste très solide devant ses fans et je les vois continuer leur belle série de victoires face à une équipe gravelinoise assez décevante et sans Ian Miller.

-> Ventspils -2,5 + Dijon -2,5 @1,72

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :