Phoenix Suns – Boston Celtics / Pinar Karsiyaka – Murcie

Etats-Unis

Phoenix Suns – Boston Celtics
(27 mars à 02h00)

Les Phoenix Suns reçoivent les Boston Celtics pour le compte de la NBA.

Les Phoenix Suns n’ont qu’un seul objectif en cette fin de saison, celui de terminer à la dernière place de la NBA. Pour le moment, on peut dire qu’ils sont plutôt bien partis pour remplir leur objectif du tanking. Les joueurs de Jay Triano n’ont gagné que deux matchs depuis le 23 janvier, ce qui est loin d’être un hasard. En plus de ça, ces deux victoires ont eu lieu face aux Mavericks et face aux Grizzlies. T.J. Warren (19,6 points), Tyson Chandler (6,5 points) et Isaiah Canaan (9,1 points) sont forfaits tandis que Devin Booker (24,9 points) est plus qu’incertain pour la réception des Celtics. Difficile de croire à un retour de sa part ce soir quand on sait que les Suns font tout pour terminer avec le pire bilan de la ligue.

Les Celtics sont en back-to-back et arrivent d’une belle victoire arrachée sur le parquet des Kings avec un gros Terry Rozier. Malgré les absences de Kyrie Irving (24,4 points), de Marcus Smart (10,2 points) et de Daniel Theis (5,3 points), les Celtics montrent un bon visage et peuvent même aller embêter les Raptors actuellement en tête de la conférence Est. Marcus Morris (13,3 points), qui n’avait pas joué hier soir et qui est très bon depuis quelques semaines, devrait faire son retour pour le match de ce soir face aux Suns. Si Boston n’est pas capable d’aller gagner là-bas avec des gars comme Terry Rozier, Al Horford, Jaylen Brown, Greg Monroe, Marcus Morris, Aaron Baynes, Jayson Tatum ou encore Shane Larkin…

Je ne vois pas autre chose qu’une victoire de Boston ce soir malgré que les joueurs de Brad Stevens soient en back-to-back. Entre une équipe qui cherche à tanker et une autre qui se prépare à jouer le premier tour des playoffs… Les Celtics devraient donc remporter ce troisième et avant-dernier match de leur road trip.
_________________

Europe

Pinar Karsiyaka – Murcie
(27 mars à 18h00)

Le Pinar Karsiyaka reçoit Murcie pour le compte de la Ligue des Champions.

Le Pinar Karsiyaka a du mal en championnat mais montre clairement un autre visage sur la scène européenne. Pourtant, les turcs ne possèdent pas le meilleur roster de la Ligue des Champions mais malgré ça, les joueurs d’Aleksandar Trifunovic pratiquent un très bon basket, surtout lorsqu’ils jouent devant leurs fans à la Mustafa Kemal Atatürk Karşıyaka Spor Salonu d’Izmir. Les Dieux du basket savent à quel point il est compliqué d’aller gagner dans cette salle lorsque les fans répondent présents et sont très bruyants. Récemment, ce sont le PAOK, Fenerbahçe ou encore Monaco qui en ont bavé en venant ici. Et pourtant, le Pinar Karsiyaka doit faire avec un roster amoindri depuis de très longues semaines. Mais pour l’une des premières fois de la saison, le technicien serbe devrait pouvoir compter sur l’intégralité de son groupe. Je dis bien « devrait » car un petit point d’interrogation plâne sur Dominic Waters (14,7 points) mais le meneur américain devrait bien faire son retour demain soir. Bryon Allen, qui n’a toujours pas disputé le moindre match de Ligue des Champions et Egemen Guven (5,2 points) ont fait leur retour ce week-end. Le premier est très important dans le collectif turc tandis que le second n’aura que très peu de temps de jeu demain soir, il ne faut pas se mentir.

Murcie est prévenu. Pour venir gagner ici, il va falloir que les espagnols élèvent leur niveau de jeu et gardent leur calme face à la pression des fans turcs. D’ailleurs, Murcie était déjà venu perdre ici de 7 points (écart monté jusqu’à 17 points dans le 3ème quart-temps) le 23 janvier dernier, rencontre où Augusto Lima (6,5 points) n’était pas encore dans l’effectif espagnol tandis que Vitor Benite (12,8 points) était blessé. Du côté des turcs, Bryon Allen et Emegen Guven (5,2 points) manquaient à l’appel. Lors tour précédent, Murcie avait sorti l’un de ses voisins qu’est Tenerife avec notamment deux bons matchs de José Angel Antelo (10 points et 3 rebonds lors du match 1 / 9 points et 2 rebonds lors du match 2). Mais souci pour Ibon Navarro puisqu’il ne pourra pas compter sur son intérieur espagnol pour ce déplacement à Izmir. Bien dommage pour lui étant donné que José Angel Antelo revenait en puissance… En plus de ça, Clevin Hannah (12,5 points), qui est censé être un des leaders de l’équipe, enchaîne les petits pépins physiques depuis quelques semaines et peine à retrouver son niveau du début de saison. Récemment, il avait manqué les matchs face à Andorre et face à Burgos tandis que ce week-end, le meneur américain n’avait joué que 11 petites minutes face à Gipuzkoa.

Le Pinar Karsiyaka a les moyens de remporter ce premier match à domicile, surtout que la salle sera autant remplie que face au PAOK où il y avait eu une énorme ambiance qui avait poussé les joueurs turcs à arracher ce succès de 12 points. Les deux équipes ne sont qu’à une petite étape du Final Four, autant dire qu’elles n’auront pas le droit à l’erreur lors de cette double confrontation.

-> Boston Celtics -2,5 + Pinar Karsiyaka+4,5 @1,72

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :