Galati – Cluj Napoca / Saragosse – Real Madrid

Roumanie

Galati – Cluj Napoca
(17 mars à 16h00)

Galati reçoit Cluj Napoca pour le compte du championnat de Roumanie.

Galati est plutôt bien cette saison avec un bilan de 10-10 et une 7ème place à la clef. Pour pouvoir participer à l’étape des vainquuers, il faut terminer parmi les six premiers et quand on sait qu’il ne reste que deux journées, autant dire que Galati n’a pas le droit à l’erreur en cette fin de saison. Récemment, le club a recruté Jarvis Threatt (11,6 points) et Will Artino (12,1 points) qui font un bien fou depuis qu’ils ont signé. Puis à domicile, Galati reste une équipe très solide puisque seules deux équipes sont venues gagner ici cette saison.

Cluj Napoca fait parti des plus grands clubs du pays, ce n’est pas une surprise. Mais cette saison, la concurrence est plus relevée. Il est rare de voir les joueurs de Mihai Silvasan mettre des taules cette saison comme ce fut le cas ces dernières années. Puis pour ce déplacement compliqué à Galati, Miha Lapornik (21,3 points) et Adomas Drungilas (8,6 points) sont forfaits.

Galati a clairement les moyens de tenir sous la barre des 10 points, surtout devant ses fans. Les locaux possèdent une belle petite équipe et ces récentes victoires face au BC Timisoara et face au Steaua Bucarest ne sont pas anodines.
_________________

Espagne

Saragosse – Real Madrid
(17 mars à 19h00)

Saragosse reçoit le Real Madrid pour le compte du championnat d’Espagne.

Saragosse vit une saison très compliquée et luttera pour le maintien en Liga Endesa jusqu’à la dernière journée. Pourtant, on se souvient que le club évoluait en Eurocoupe il y a encore quelques années mais depuis, les objectifs du club ont complètement changé. Ce soir, les locaux devront faire toujours faire sans Jarvis Varnado (7,7 points) qui n’a toujours pas été remplacé par le club. Paul Stoll, lui, effectuera son deuxième match après le départ de Bo McCalebb (11,9 points) et affrontera quelques joueurs qu’il connait très bien dont Gustavo Ayon et Facundo Campazzo. Cette équipe de Saragosse dépend énormément de l’apport de Gary Neal. Face au Baskonia, Pedro Martinez avait trouvé la solution et je pense que Pablo Laso saura faire de même. Car mis à part Gary Neal, Nikola Dragovic, Nicolas De Jong ou encore Tomas Bellas…

Plus besoin de présenter la grande équipe qu’est le Real Madrid. Luka Doncic est incertain pour ce match mais cela ne pose pas vraiment de soucis quand on connait la profondeur du roster des madrilènes. Depuis le retour de blessure de Gustavo Ayon et d’Anthony Randolph, le Real est encore plus fort et est très difficile à arrêter. Entre Facundo Campazzo, Fabien Causeur, Jaycee Carroll, Jeffery Taylor, Rudy Fernandez, Anthony Randolph, Gustavo Ayon, Trey Thompkins, Felipe Reyes… Contrairement aux autres équipes de l’Euroligue, le Real Madrid a joué mardi soir à Milan, ce qui peut être un petit avantage dans une saison avec autant de matchs.

Saragosse est vraiment faible et est beaucoup trop dépendant de Gary Neal. Le Real Madrid est logiquement beaucoup plus fort et devrait l’emporter d’une bonne dizaine de points selon moi. Ils ont une première place à sécuriser et ça passe par ce genre de déplacement.

-> Galati +14,5 + Real Madrid @1,54

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :