Panathinaikos – Kymis / Besiktas – Bayreuth / Monaco – Zielona Gora / Milan – Real Madrid

Grèce

Panathinaikos – Kymis
(13 mars à 17h00)

Le Panathinaikos reçoit Kymis pour le compte du championnat de Grèce.

Pas de grands arguments pour ce match, le Panathinaikos est bien plus fort que Kymis mais les joueurs de Xavi Pascual ont joué il y a deux jours et rejoueront vendredi soir à Malaga un match très important pour la suite de leur saison européenne.

Kymis vient de perdre Teddy Okereafor (6,9 points) qui est parti du côté de la deuxième division italienne mais malgré ça, le club possède un roster de qualité et bien meilleur que celui du Panionios qui avait pris 44 points dimanche. Des gars comme Thaddus McFadden, Lenzelle Smith Jr, Gary McGhee ou encore Cameron Jones sont des scoreurs qui profiteront des failles défensives du Panathinaikos contrairement au Panionios.

Je ne vois pas plus de 30 points d’écart sur ce match, Kymis en avait pris 15 sur le parquet de l’Olympiakos le 4 février dernier donc je serais surpris si le Panathinaikos venait à leur en mettre 40 ce soir, surtout quand on sait que le match à Malaga est plus qu’important pour eux.
_________________
Europe

Besiktas – Bayreuth
(13 mars à 18h00)

Besiktas reçoit Bayreuth pour le compte de la Ligue des Champions.

Besiktas s’est incliné de 5 points lors du match aller et devra donc s’imposer par un plus gros écart s’il veut se qualifier pour le prochain tour. Il est très compliqué d’aller gagner à l’Akatlar Arena (seulement 2 défaites depuis fin octobre), surtout quand ses fans sont là. Pour la réception de Bayreuth, je pense que la salle sera pas mal remplie car la Ligue des Champions reste une belle compétition et Besiktas aura besoin de leur soutien pour pouvoir l’emporter par plus de 5 points. Ufuk Sarica devra toujours faire sans Juan Palcios (7,0 points) blessé et remplacé par Cady Lalanne depuis quelques semaines, ni sans Ryan Boatright (9,6 points) qui n’entre plus dans les plans du technicien turc et qui devrait prochainement quitter le club. Muratcan Güler (0,7 point), est aussi absent mais à part être le capitaine de Besiktas, il ne sert à pas grand chose. Sinon, Josh Adams, Earl Clark, Kyle Weems, D.J. Strawberry, Erkan Veyseloglu, Kenan Sipahi, Jon Diebler et toute la troupe seront de la partie. Niveau talent et expérience, nous sommes servis car la moitié des joueurs étrangers ont connu le haut niveau du basket européen qu’est l’Euroligue.

Bayreuth reste une belle équipe, il ne faut pas se mentir. Mais bon, aller gagner sur le parquet de Besiktas sera très compliqué pour les allemands. Lors du match aller, ils ont notamment pu profiter de l’absence de Jon Diebler (12,1 points), des 5 fautes très rapides de Josh Adams, des 10 lancer-francs de plus accordés en leur faveur et de la maladresse derrière l’arc des stambouliotes (7/27). Malgré ça, les turcs sont restés au contact durant tout le dernier quart-temps et auraient très bien pu réaliser le hold-up. Du côté de l’effectif allemand, on y trouve de très bons joueurs comme notamment Gabe York, Andréas Seiferth, Nate Linhart, DeMon Brooks, James Robinson, Assem Marei. Son gros point faible est l’apport de son banc qui n’apporte que très peu offensivement. Son avantage est la fraîcheur car les allemands ont tranquillement pu préparer ce déplacement contrairement à Besiktas.

Je ne vois pas Besiktas se louper à l’Akatlar Arena, cette rencontre reste une des rencontres les plus importantes de la saison pour les turcs. Des équipes comme Bonn, Nymburk ou encore Nanterre sont venues perdre ici il y a quelques semaines, et je pense que Bayreuth en fera de même ce soir.
_________________

Europe

Monaco – Zielona Gora
(13 mars à 20h30)

Monaco reçoit Zielona Gora pour le compte de la Ligue des Champions.

Monaco fait logiquement parti des favoris de cette édition 2017-2018 de la Ligue des Champions. Le match aller en Pologne s’était bien passé durant 35 minutes jusqu’à ce que Zielona Gora revienne à égalité à 15 secondes de la fin du match avant de s’incliner sur un shoot au buzzer de Gerald Robinson. Du coup, les compteurs sont quasiment remis à zéro mais il ne faut pas se mentir, Monaco est bien plus fort que Zielona Gora malgré l’absence d’Amara Sy (12,2 points). Tous les postes sont doublés puis quand on sait que l’effectif est composé de joueurs comme D.J. Cooper, Aaron Craft, Gerald Robinson, Christopher Evans, Elmedin Kikanovic, Georgi Joseph, Ali Traoré, Damjan Rudez, Sergii Gladyr ou encore Paul Lacombe…

Zielona Gora s’en est très bien sorti lors du match aller car il ne faut pas oublier que Monaco avait mené jusqu’à 23 points dans le deuxième quart-temps et jusqu’à 12 points dans le dernier quart-temps. Les polonais possèdent une belle petite équipe (Edo Muric, Vladimir Dragicevic, Martynas Genevicius, Boris Savovic, Lucasz Koscarek…) mais de là à pouvoir aller gagner à Monaco ? Difficile d’y croire. Le cinq de départ est assez solide mais les rotations sont assez limitées, et face à une telle équipe…

Je ne crois pas à un exploit des polonais ce soir dans une salle qui sera certainement remplie pour avoir lu quelques tweet ce matin. Le club veut aller le plus loin possible en Ligue des Champions et ça passera par une qualification face au Zielona Gora qui est largement à la portée des monégasques. Je m’attends à une victoire d’une dizaine de points des joueurs de Zvezdan Mitrovic.

_________________

Espagne

Milan – Real Madrid
(13 mars à 20h45)

Milan reçoit le Real Madrid pour le compte de l’Euroligue.

Milan n’a plus aucune chance de terminer parmi les huit premiers. Certes, jouer un match d’Euroligue face au Real Madrid est toujours motivant mais les deux équipes ont des objectifs totalement opposés. Puis quand on sait que les italiens possèdent un bilan de 1-12 face aux équipes du top 8… Du côté de l’infirmerie, Jordan Theodore (12,6 points) ne fera pas son retour ce soir.

Le Real Madrid sort d’une belle branlée prise sur le parquet de son rival catalan. Autant dire qu’une réaction est attendue ce soir par Pablo Laso. Certes, Luka Doncic () est toujours blessé mais les madrilènes possèdent un effectif de qualité avec des gars comme Facundo Campazzo, Fabien Causeur, Walter Tavares, Gustavo Ayon, Felipe Reyes, Rudy Fernandez, Jeffery Taylor, Anthony Randolph ou encore Jaycee Carroll. Sans l’international slovène, on se souvient que les espagnols en avaient récemment mis 17 au Panathinaikos.

Je ne vois pas autre chose qu’une victoire du Real Madrid ce soir, surtout après la claque prise à Barcelone. Puis les madrilènes n’ont pas d’autres choix que de l’emporter s’ils veulent espérer avoir l’avantage du terrain durant les playoffs.

-> Kymis +34,5 + Monaco -1,5 MT @1,70
-> Besiktas -1,5 + Monaco MT/FM @1,63
-> Monaco + Real Madrid -2,5 @1,69

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :