Espagne – Monténégro / Croatie – Pays-Bas

Europe

Espagne – Monténégro
(26 février à 19h00)

L’Espagne reçoit le Monténégro pour le compte des qualifications de la zone Europe de la Coupe du Monde 2019.

Les espagnols réalisent un sans faute sur ce premier tour des éliminatoires puisque les joueurs de Sergio Scariolo ont remporté leurs trois premiers matchs et pourront valider leur billet pour le prochain tour dés ce soir. Le sélectionneur espagnol doit faire avec une cascade d’absences mais malgré ça, la Roja s’en sort très bien et confirme que son championnat est bourré de joueurs talentueux. Seul Joaquin Colom évolue à l’étranger puisqu’il porte les couleurs de l’Unics Kazan. Sinon, on y trouve Rodrigo San Miguel, Javier Beiran, Fran Vasquez (Tenerife), Jaime Fernandez (Andorra), Sergi Vidal (Joventut), Pablo Aguilar (Gran Canaria) ou encore Sebastian Saiz (Burgos). Vendredi, ils sont allés s’imposer en Biélorussie de deux petits points en ayant joué en 50% j’ai envie de dire. Les espagnols menaient de 12 points à quelques minutes de la fin avant d’avoir clairement relâché.

Le Monténégro, coaché par Zvezdan Mitrovic, devrait aussi se qualifier pour le prochain tour devant la Biélorussie. Mais bon, les monténégrins restent une équipe bien moins forte que l’Espagne et la Slovénie. Lors du match aller face aux espagnols, ils s’étaient inclinés de 13 points (écart monté jusqu’à 15 points dans le dernier quart-temps) et vendredi face aux slovènes de 12 points. Le roster a pas mal changé durant ces trois premières rencontres et je ne sais pas comment la mayonnaise pourrait prendre en faisant autant de changements. Pour le déplacement à Saragosse, Zvezda Mitrovic a fait appel à douze joueurs (Derek Needham, Nikola Pavlicevic, Sead Sehovic, Nemanja Radovic, Aleksa Ilic, Nikola Ivanovic, Zoran Nikolic…). Pas de Suad Sehovic, de Blagota Sekulic, de Vladimir Mihailovic, de Filip Barovic ou encore de Nemanja Djurisic. Quatre d’entre eux avaient participé à l’EuroBasket mais pour certains, je pense simplement qu’ils sont blessés.

L’Espagne reste la meilleure équipe de ce groupe A et à l’image du match aller, je m’attends à un écart d’une bonne dizaine de points. Sergio Scariolo n’a pas dû apprécier le relâchement de ses joueurs en fin de match face à la Biélorussie et ce soir à Saragosse, je m’attends à un match beaucoup plus sérieux de leur part. Surtout que plus de 10 000 fans devraient être dans les tribunes…
_________________

Europe

Croatie – Pays-Bas
(26 février à 20h00)

La Croatie reçoit les Pays-Bas pour le compte des qualifications de la zone Europe de la Coupe du Monde 2019.

La Croatie vit très mal ses qualifications sans ses stars NBA et joueurs Euroligue. Par rapport au roster de l’été dernier, il manque Dario Saric, Bojan Bogdanovic, Krunoslav Simon, Marko Popovic ou encore Dragan Bender. Malgré ça, il reste de la qualité dans cet effectif avec des joueurs comme Hrvoje Peric, Filip Kruslin, Ivan Buva, Darko Planinic, Luka Zoric ou encore Karlo Uljarevic. Mais je trouve le secteur extérieur des croates vraiment faible contrairement au secteur intérieur qui est très solide. Il leur manque un gars comme Toni Katic à la mène (qui est blessé). Dominik Mavra, Fran Pilepic ou encore Luka Babic, je suis très loin d’être fan. D’ailleurs, ce n’est pas pour rien si les croates tournent à moins de 20% à trois points depuis le début de ces éliminatoires. Concernant le secteur intérieur, on y trouve des joueurs comme Zeljko Sakic (qui peut jouer en 3), Ivan Buva, Hrvoje Peric, Darko Planinic ou encore Luka Zoric. Autant dire que c’est du très lourd mais bon, Zeljko Sakic et Darko Planinic ont fait les frais des arrivées des trois autres intérieurs en voyant leur temps de jeu diminué.

Les Pays-Bas restent aussi une équipe très moyenne et qui en plus de ça, a du mal à exister en dehors de ses bases. Déjà deux belles défaites en Roumanie (écart monté jusqu’à 18 points) et en Italie (écart monté jusqu’à 22 points). En plus de ça, les néérlandais doivent faire sans Henk Norel qui fait parti des meilleurs joueurs de la sélection et qui aurait pu avoir un bel impact ce soir au vu du secteur intérieur adverse. Certes, il reste toujours de bons joueurs comme Worthy De Jong, Charlon Kloof, Yannick Franke ou encore Roeland Schaftenaar mais bon, les Pays-Bas restent une équipe moyenne malgré qu’ils l’avaient emporté de 7 points lors du match aller face aux croates. Mais ce soir-là, Henk Norel jouait tandis qu’Ivan Buva, Luka Zoric, Karlo Uljarevic et qu’Hrvoje Peric n’étaient pas de la partie. Toni Katic, lui, était bien là mais son apport avait été plus que moyen.

Les deux équipes sont très moyennes, je ne vais pas vous mentir. Mais j’ai du mal à voir la Croatie perdre encore une fois à Zadar et se faire sortir officiellement de la Coupe du Monde 2019 dés ce soir. Avec les renforts d’Hrvoje Peric, de Luka Zoric et d’Ivan Buva, je m’attends à une victoire des croates face aux néerlandais.

-> Espagne -5,5 + Croatie @1,65

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :