Le Mans – Cholet / Gran Canaria – Fuenlabrada

France

Le Mans – Cholet
(16 février à 18h00)

Le Mans affronte Cholet pour le compte de la Leaders Cup.

Le Mans se classe actuellement en tête du championnat de France et personnellement, je ne suis pas si surpris que ça. En début de saison, j’avais dit que le MSB sous Eric Bartéchéky ferait une belle saison. Ce coach a toujours fait du bon boulot partout où il est passé et selon moi, il fait parti des coachs les plus sous-côtés de notre championnat. En plus de ça, le MSB possède une vraie belle équipe talentueuse avec des joueurs comme Justin Cobbs, Romeo Travis, Youssoupha Fall, D.J. Stephens, Terry Tarpey, Mykal Riley, Wilfried Yeguete ou encore Antoine Eito. Sur les sept dernières rencontres, le MSB ne s’est incliné qu’une seule fois et reste sur trois magnifiques victoires face à Nanterre, face à Monaco et face à Limoges qui participent tous les trois à la Leaders Cup. D’ailleurs, je ne serais pas surpris si le MSB venait à aller jusqu’au bout de la compétition, ils ont l’effectif pour.

Cholet, avec la JL Bourg, est sans doute la moins bonne équipe de cette édition 2018 de la Leaders Cup. Depuis leur qualification pour cette compétition, Cholet n’a toujours pas gagné le moindre match, que ce soit en Coupe de France ou en Pro A. Résultat, les joueurs de Philippe Hervé se retrouvent à la 10ème place du classement. De plus, leur bilan face aux huit équipes du top 8 est assez mauvais : 2-9. Les choletais possède un effectif moyen et je ne sais pas s’ils parviendront à se qualifier pour les playoffs en fin de saison. Pour vous dire, seuls Jerry Boutsiele et Jonathan Rousselle dépassent la barre des 10 d’évaluation. Les joueurs étrangers déçoivent pas mal et quand on sait que Jerry Boutsiele aura face à lui l’énorme Youssoupha Fall, je lui souhaite bien du courage pour pouvoir résister…

Je m’attends à une qualification du MSB pour les demi-finales. Sur le papier, les joueurs d’Eric Bartéchéky sont bien plus forts et je pense qu’ils le montreront. Cholet reste une équipe moyenne de notre championnat.
_________________

Espagne

Gran Canaria – Fuenlabrada
(16 février à 19h00)

Gran Canaria reçoit Fuenlabrada pour le compte de la Coupe d’Espagne.

Gran Canaria arrive en pleine confiance dans cette Coupe d’Espagne dans laquelle il sera l’hôte durant quatre jours. Il y a pire que d’arriver ici avec trois victoires de suite en championnat et une qualification pour les quarts de finale de l’Eurocoupe. Comme depuis des années, Gran Canaria reste une équipe très forte devant ses fans mais assez mauvaise en dehors de ses bases. La preuve en championnat où les joueurs de Luis Casimiro ne se sont inclinés qu’une seule fois dans leur salle contre déjà sept fois à l’extérieur. Des équipes comme le Baskonia, le Zenit, Trento, Tofas ou encore Darussafaka sont venues se casser la figure ici. Ce soir, le technicien espagnol pourra compter sur l’intégralité de son groupe, ce qui est assez rare depuis quelques semaines. Marcus Eriksson (11,8 points), qui avait loupé le déplacement sur le parquet de Fuenlabrada, fera son retour à la compétition. Puis depuis les récentes arrivées de Nicolas Brussino et de Nikola Radicevic, cette équipe de Gran Canaria est encore plus forte. Entre les trois joueurs cités avant, Eulis Baez, Ondrej Balvin, D.J. Seeley, Gal Mekel, Anzejs Pasecniks, Albert Oliver, Oriol Pauli, Xavier Rabaseda ou encore Pablo Aguilar… Le technicien espagnol peut s’appuyer sur douze joueurs de très haut niveau et Gran Canaria fait clairement parti des meilleures formations de ce championnat d’Espagne, il n’y a aucun doute là-dessus.

Fuenlabrada est sans doute l’équipe la moins armée de cette Coupe d’Espagne. Se qualifier ce soir sur le parquet de Gran Canaria serait clairement un exploit de leur part, surtout quand on sait que les joueurs de Nestor Garcia ont déjà pris deux valises cette saison par cette équipe (-22 & -20) et qu’il ne pourra pas compter sur les services Blagota Sekulic (6,8 points). Déjà que Fuenlabrada possède un banc assez moyen… Mis à part Marko Popovic, Francisco Cruz, Christian Eyenga, Ian OLeary ou encore Rolands Smits, je ne trouve rien de bien fou à cet effectif madrilène. Puis Fuenlabrada reste surtout une équipe qui performe lorsqu’elle joue devant ses fans, et non à l’extérieur. C’est simple, depuis le début de la saison, les espagnols se sont déplacés chez les quatre gros du championnat et voici les résultats : @Real Madrid (-28), @Barcelone (-27), @Gran Canaria (-22) et @Valence (-16). Pas besoin d’en dire plus je pense… Dernière minute : Marko Popovic (14,6 points) ne jouera pas non plus, et on peut dire que c’est un énorme coup dur.

Je ne crois vraiment pas à un exploit de Fuenlabrada ce soir. Gran Canaria, chez lui, reste une équipe vraiment très solide et on devrait les retrouver demain pour la demi-finale de cette Coupe d’Espagne.

-> Le Mans + Gran Canaria -2,5 @1,66

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :