Eskisehir – Darussafaka / Kolossos Rhodes – Koroivos

Turquie

Eskisehir – Darussafaka
(14 février à 14h00)

Eskisehir affronte Darussafaka pour le compte du championnat de Turquie.

Rien ne va plus pour le promu d’Eskisehir puisque les joueurs de Josep Maria Berocal restent sur cinq défaites de suite et sont redescendus à la huitième place. Forcément, sans Jeff Ayres (11,2 points) et Sean Marshall (9,1 points) qui sont absents depuis deux matchs, les choses sont plus compliquée. Puis lors de la dernière rencontre face à l’Anadolu Efes, c’est Earl Rowland (12,4 points) qui est sorti sur blessure et qui ne jouera pas aujourd’hui face à Darussafaka. Vraiment pas facile quand on sait qu’Eskisehir possède un roster avec un banc assez court et qu’Earl Rowland est tout simplement le meilleur passeur de cette formation. Mis à part Billy Baron, Bugrahan Tuncer, Josh Duncan, Viacheslav Kravtsov et les trois joueurs cités plus haut…

Darussafaka fait clairement parti des meilleures équipes du championnat turc et de l’Eurocoupe où ils sont en train de réaliser un gros parcours. David Blatt fait un gros boulot avec cette équipe et il faut savoir une chose, c’est que la Coupe de Turquie fait partie des objectifs du club selon Scottie Wilbekin. En tout cas, Daçka a clairement l’équipe pour aller jusqu’au bout de la compétition. Entre JaJuan Johnson, Scottie Wilbekin, Will Cummings, Howard Sant-Roos, James Bell, Okben Ulubay, Furkan Aldemir, Micheal Eric ou encore Stanton Kidd. Comme dans le championnat turc, David Blatt devra laisser un joueur étranger sur le côté étant donné que le règlement indique que seuls six joueurs étrangers peuvent apparaître sur une feuille de match. Mais la très bonne nouvelle, c’est que JaJuan Johnson (15,6 points) fera son retour cette après-midi après ses soucis de blessure au niveau du poignet.

Le match se jouant sur terrain neutre (à la Sinan Erdem Dome d’Istanbul), je donne un avantage aux joueurs de David Blatt. Eskisehir, sans trois de ses cadres, n’a que très peu de chance de créer l’exploit face à une des meilleures équipes du championnat.

_________________

Grèce

Kolossos Rhodes – Koroivos
(14 février à 17h00)

Kolossos Rhodes reçoit Koroivos pour le compte du championnat de Grèce.

Kolossos Rhodes réalise une belle saison jusqu’à aujourd’hui et si tout va bien, les joueurs d’Aris Likogiannis devraient se qualifier pour les playoffs en fin de saison régulière. Récemment, le club a perdu son meilleur joueur Malcolm Griffin (15,9 points) parti du côté du Zenit Saint-Petersburg. Pour le remplacer, les dirigeants ont fait appel à un très bon joueur qui connaît parfaitement ce championnat étant donné qu’il faisait le bonheur de Lavrio la saison passée. Il s’agit de Brandon Young qui évoluait du côté du Liban en début de saison où il y tournait à 14,3 points. Ce meneur de jeu américain fera un bien fou à cette équipe de Kolossos Rhodes, j’en suis persuadé. En tout cas, lorsqu’il portait le maillot de Lavrio, il était clairement le leader de son équipe. Puis honnêtement, j’aime bien leur équipe avec des joueurs comme Marvin Jones, Dustin Ware, Ramon Harris, Keith Wright, T.J. Bray, Stavros Schizas ou encore Dimitrios Stamatis. Sans oublier qu’à Rhodes, il est très compliqué d’y aller gagner, et ça depuis des années.

Koroivos reste une équipe très moyenne du championnat grec. Certes, le club a récemment fait des changements au niveau de l’effectif avec les signatures de John Florveus et de Travis Cohn mais pour moi, Koroivos n’a clairement aucune chance de terminer dans les huit premiers. Ils sont à leur place, c’est à dire 10ème. Mis à part les joueurs américains, il n’y a rien de bien fou dans cette équipe de Koroivos. Certes, vous me direz peut-être que l’équipe reste sur deux succès de suite mais quand je vois les adversaires rencontrés, il n’y a rien de rassurant. Aris est catastrophique cette saison et menait de 11 points à l’entame du dernier quart-temps tandis que Rethymno est vraiment mauvais en dehors de ses bases à l’image de sa récente défaite sur le parquet de Panionios. J’ai vraiment du mal à aller les voir l’emporter sur le parquet de Kolossos Rhodes, vraiment.

Kolossos Rhodes est clairement le favori de cette rencontre, surtout devant ses fans où seuls l’Olympiakos et le Panathinaikos sont allés y gagner. Je ne vois pas absolument Koroivos créer l’exploit sur ce match.

-> Darussafaka -2,5 + Kolossos Rhodes @1,56

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :