Buyukcekmece – Nevezis / Pinar Karsiyaka – Monaco

Europe

Buyukcekmece – Nevezis
(07 février à 17h00)

Buyukcekmece reçoit Nevezis pour le compte de la FIBA Europe Cup.

Buyukcekmece n’a clairement pas le choix ce soir. Seule la victoire les qualifierait pour le prochain tour. Les turcs sont extrêmement motivés, à l’image de leur activité sur les réseaux sociaux depuis quelques jours. Le club stambouliote a largement les moyens de l’emporter et d’accéder au prochain tour. Surtout quand on sait qu’il possède des joueurs comme Bracey Wright, Erving Walker, Diamon Simpson, Evaldas Kairys, Vlad Moldoveanu (qui ne devrait pas jouer aujourd’hui), Vojdan Stojanovski, Ilkan Karaman ou encore Ogulcan Baykan. Buyukcekmece aurait clairement pu se qualifier à domicile face à l’Alba Fehervar mais ce soir-là, les turcs avaient shooté à 5/24 derrière l’arc (Erving Walker à 0/7), chose qui est très rare pour être soulignée. Pas sûr que cela se reproduise face aux lituaniens de Nevezis…

Nevezis est déjà éliminé et jouera donc ce match sans réelle motivation. Les lituaniens restent sur 4 défaites de suite dans cette compétition et en dehors de leurs bases, Nevezis s’était incliné à Kormend (-6) où Marquis Wright et Kevin Dillard ne jouaient pas du côté des hongrois et sur le parquet de l’Alba Fehervar (-8) où l’écart était de 15 points à l’entame du dernier quart-temps. Lors du match aller face à Buyukcekmece, Nevezis s’était incliné de 3 petits points mais il faut savoir que les turcs jouaient sans Ilkan Karaman et sans Bracey Wright. Certes, les lituaniens possèdent quelques bons joueurs comme Tadas Sedekerskis, Valery Likhodey, Lester Medford, Gabas Maldunas ou encore James Woodard. D’ailleurs, je ne serais pas surpris qu’il y ait du repos ce soir pour certains cadres, surtout compte tenu de leur situation en championnat. Nevezis se situe à la 9ème place (sur 10) avec un très mauvais bilan de 6-17. Malgré ça, les playoffs ne sont pas loins mais pour cela, il faudra que le club gagne des matchs, dont celui à Lietkabelis dans trois jours.

Buyukcekmece est très motivé à l’idée de se qualifier pour le prochain tour et sur le papier, les turcs sont quand même plus forts avec notamment pas mal de joueurs expérimentés. Je ne sais pas avec quelle composition se présentera Nevezis ce soir mais j’ai du mal à les voir venir s’imposer à Istanbul.
_________________

Europe

Pinar Karsiyaka – Monaco
(07 février à 20h30)

Le Pinar Karsiyaka reçoit Monaco pour le compte de la Ligue des Champions.

Le Pinar Karsiyaka réalise une bonne saison européenne, et je tiens à le préciser car en championnat, c’est plus compliqué pour les joueurs d’Aleksandar Trifunovic. Dans ce groupe A relevé, les turcs termineront au mieux à la deuxième place, et au pire à la troisième place, ce qui reste vraiment très correct. Ce duel face aux monégasques s’annonce très compliqué pour le club d’Izmir car Monaco reste sur 13 victoires de suite en Ligue des Champions, 13 ! Le technicien serbe ne pourra toujours pas compter sur Bryon Allen qui n’a toujours pas disputé la moindre rencontre européenne, ni sur Egemen Guven (5,2 points) qui est blessé depuis quelques semaines. Par contre, le capitaine de cette formation turque qu’est Gani Erdi Gulaslan (3,3 points) a fait son retour à la compétition il y a très peu. Malgré ça, le Pinar Karsiyaka reste une équipe avec très peu de rotations mais avec des joueurs étrangers talentueux comme D.J. Kennedy, Dominic Waters, Jarrod Jones, Scott Wood ou encore Marko Banic. Puis il est toujours très compliqué d’aller gagner dans cette salle bouillante nommée la « Mustafa Kemal Atatürk Karşıyaka Spor Salonu ».

Monaco est exceptionnel cette saison, il ne faut pas se mentir. En plus d’être invaincu en Ligue des Champions, les joueurs de Zvezdan Mitrovic se classent actuellement en tête du championnat de France. Mais ce week-end a été très compliqué pour les monégasques puisqu’ils se sont lourdement inclinés sur le parquet de son dauphin, Le Mans. Et pourtant, Monaco menait jusqu’à 20 points dans le troisième quart-temps… Cette défaite n’est clairement pas passée aux yeux du coach et des joueurs, et c’est pour cela que je m’attends à une grosse réaction de leur part à Izmir. Puis il faut savoir une chose, Monaco n’a plus perdu deux matchs de suite depuis le 29 mai 2016, preuve que cette équipe fait clairement partie des plus grands d’Europe, et je n’ai pas peur de le dire. Malheureusement pour eux, Ali Traoré (5,0 points) et Amara Sy (12,2 points) ne sont pas du déplacement. Mais malgré ça, Monaco pourra compter sur Aaron Craft, D.J. Cooper, Christopher Evans, Gerald Robinson, Sergii Gladyr, Paul Lacombe, Elmedin Kikanovic ou encore sur Georgi Joseph.

Le Pinar Karsiyaka doit assurer sa deuxième place tandis que Monaco doit clairement réagir par rapport à la défaite de ce week-end au Mans. L’effectif monégasque est au-dessus de celui des turcs mais comme dit plus haut, il est toujours très compliqué d’aller gagner à Izmir. Malgré ça, je donne un léger avantage aux hommes de Zvezdan Mitrovic pour ce déplacement en Turquie.

-> Buyukcekmece -2,5 + Monaco +9,5 @1,61

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :