CSKA Moscou – Real Madrid / Khimki Moscou – Unicaja

Europe

CSKA Moscou – Real Madrid
(01 février à 18h00)

Le CSKA Moscou reçoit le Real Madrid pour le compte de l’Euroligue.

Il n’y a plus trop besoin de présenter le CSKA Moscou qui fait clairement parti des meilleures équipes d’Europe. Personnellement, je les trouve un tout petit moins solides que la saison passée, notamment au niveau du backcourt. Le duo Milos Teodosic/Aaron Jackson est meilleur que celui d’aujourd’hui qui est composé de Sergio Rodrigue/Léo Westermann. Mais bon, ça reste le CSKA Moscou avec des joueurs comme Nando De Colo, Will Clyburn, Cory Higgins, Kyle Hines, Othello Hunter, Nikita Kurbanov, Andrey Vorontsevitch ou encore Semen Antonov. Les moscovites se classent actuellement en tête de l’Euroligue avec un très joli bilan de 16-4 et à mon avis, ils devraient conserver leur première place et se qualifier pour le Final Four de Belgrade.

Le Real Madrid va beaucoup mieux depuis un mois et demi. C’est simple, les madrilènes affichent un bilan de 16-1 toutes compétitions confondues depuis le 10 décembre. Et pourtant, les joueurs de Pablo Laso y ont affronté de belles équipes comme le FC Barcelone, le Baskonia (x2), Fenerbahçe ou encore le Khimki Moscou. Le Real Madrid affiche un très haut niveau et ça fait plaisir de les revoir comme ça aujourd’hui. De plus, le technicien espagnol a pu compter sur le retour d’Anthony Randolph ce week-end face à Bilbao. Certes, Gustavo Ayon et Ognjen Kuzmic sont toujours à l’infirmerie mais quand on sait que le Real Madrid possède des joueurs comme Luka Doncic, Facundo Campazzo, Edy Tavares, Anthony Randolph, Trey Thompkins, Rudy Fernandez, Felipe Reyes, Fabien Causeur, Jaycee Carroll, Jeffery Taylor ou encore Jonas Maciulis… Puis surtout, les espagnols savent hausser leur niveau de jeu quand il le faut. Depuis le début de la saison, ils ont toujours su répondre lors des grands rendez-vous. Il ne faut pas oublier qu’ils étaient à deux doigts de l’emporter sur le parquet de l’Olympiakos et du Panathinaikos, qu’ils avaient battu le CSKA Moscou lors du match aller et qu’ils sont allés gagner à Fenerbahçe…

Le CSKA Moscou et le Real Madrid sont clairement deux des meilleures équipes de l’Euroligue. Les moscovites auront l’occasion de confirmer leur première place tandis que les madrilènes sont toujours à la lutte pour terminer dans le top 4 qui leur permettrait d’avoir l’avantage du terrain lors des quarts de finale. On devrait donc s’attendre à un bon match serré ici à Moscou.
_________________

Europe

Khimki Moscou – Unicaja
(02 février à 18h00)

Le Khimki Moscou reçoit Unicaja pour le compte de l’Euroligue.

Le Khimki Moscou est une équipe que je trouve un peu irrégulière depuis le début de la saison. Forcément, en dépendant pas mal de sa réussite derrière l’arc… Mais quand un joueur comme Alexey Shved est on fire, les moscovites sont très difficiellement arrêtables. Aussi, il faut dire que la blessure de Thomas Robinson (7,4 points) ne les a pas aidé mais quand même. L’effectif moscovite reste tout de même pas mal avec des joueurs comme Alexey Shved, Anthony Gill, Malcolm Thomas, Stefan Markovic, James Anderson, Charles Jenkins, Tyler Honeycutt, Andrey Zubkov, Sergey Monya ou encore Andrey Zubkov. Puis chez lui, le Khimki Moscou reste solide avec un joli bilan de 7-3 en Euroligue. Georgios Bartzokas et ses joueurs possèdent deux victoires d’avance sur la 10ème place occupée par Unicaja. Autant dire qu’une victoire demain soir éloignerait quasiment officiellement un concurrent direct aux playoffs…

Unicaja possède déjà trois victoires de moins que le huitième, et quand on sait qu’il ne reste que dix journées d’Euroligue, autant dire qu’ils n’auront quasiment plus le droit à l’erreur pour pouvoir espérer réaliser l’exploit. Mais bon, pour ce déplacement à Moscou, Joan Plaza devra faire sans son meilleur joueur qu’est Nemanja Nedovic (15,8 points) ainsi que Jeffrey Brooks (9,0 points). L’international serbe est tout simplement le patron de cette équipe espagnole. C’est simple, Malaga n’a toujours pas gagné le moindre match sans lui (0-4 en Euroligue, 0-1 en Liga Endesa). Puis Jeffrey Brooks fait aussi parti des meilleurs joueurs de cette équipe. Pas facile donc pour Joan Plaza et ses troupes d’aborder ce gros match sans deux de ses cadres… Certes, le coach espagnol pourra compter sur James Augustine, Adam Waczynski, Carlos Suarez, Ray McCallum, Giorgi Shermadini ou encore Dragan Milovsavljevic mais personne dans cette équipe n’est capable de remplacer Nemanja Nedovic.

Ce match est très important pour les deux équipes. Les moscovites éloigneraient un concurrent direct aux playoffs tandis qu’Unicaja pourrait toujours continuer à croire à une place parmi les huit. Mais sans deux de ses cadres dont Nemanja Nedovic, j’ai vraiment du mal à les voir revenir de Moscou avec une victoire…

-> Real Madrid +14,5 + Khimki Moscou -1,5 @1,71

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :