Detroit Pistons – Cleveland Cavaliers / Hatay (F) – Atomeromu (F) / Yakin Dogu Universitesi (F) – Nadezhda Orenburg (F)

NBA

Detroit Pistons – Cleveland Cavaliers
(31 janvier à 02h00)

Les Pistons de Detroit reçoivent les Cavaliers de Cleveland pour le compte de la NBA.

Les Pistons vont très mal depuis quelques semaines. Les joueurs de Stan Van Gundy affichent un bilan de 2-11 depuis le début de la nouvelle année, ce qui fait des Pistons une des plus mauvaises équipes de la ligue depuis quatre semaines. Du coup, les dirigeants ont décidé de réagir et d’effectuer un gros trade la nuit dernière. Tobias Harris, Avery Bradley et Boban Marjanovic ont fait leurs valises en direction des Clippers de Los Angeles. En échange, les Pistons ont reçu Blake Griffin, Brice Johnson et Willie Reed. Malheureusement pour Detroit, ces trois joueurs-là ne disputeront pas leur premier match sous leurs nouvelles couleurs face aux Cavaliers. Et quand on sait que Reggie Jackson et Jon Leuer sont blessés… En plus de ça, Andre Drummond jouera malade, il était très incertain jusqu’à la dernière minute.

Les Cavaliers vont un peu mieux depuis que Tyronn Lue ait décidé d’aligner un nouveau cinq de départ avec Isaiah Thomas, J.R. Smith, LeBron James, Kevin Love et Tristan Thompson. Le fait d’avoir ce dernier dans le cinq permet aux Cavaliers d’avoir un peu plus de dureté d’entrée, chose que Kevin Love ne peut pas se permettre de faire. Puis J.R. Smith, qui décevait pas mal depuis le début de la saison, retrouve des couleurs depuis deux matchs. En plus de ça, Tyronn Lue pourra de nouveau compter sur la présence de l’expérimenté Dwyane Wade en sortie de banc, en plus des Kyle Korver, Derrick Rose, Channing Frye, Jeff Green ou encore Jae Crowder.

En plus d’aller très mal, les Pistons afficheront une équipe très décimée qui est bien en-dessous de celle des Cavaliers. Honnêtement, j’ai du mal à croire à un exploit des joueurs de Stan Van Gundy. Les points de Tobias Harris manqueront énormément ce soir.
_________________

Europe

Hatay (F) – Atomeromu (F)
(31 janvier à 16h00)

Hatay reçoit Atomeromu pour le compte de l’Eurocoupe féminin.

Hatay est repartie victorieuse d’Hongrie avec une avance de deux petits points. Ce match aller fut très serré, les deux équipes étaient très proches l’une de l’autre. Les turques possèdent une équipe basée sur leurs 5-6 joueuses étrangères que sont Courtney Paris, Leilani Mitchell, Hind Ben Abdelkader, Katerina Snytsina, Bahar Öztürk et Viktoria Mircheva. Hatay est une équipe qui aime courir donc forcément, elle dépense beaucoup d’énergie, que ce soit en attaque ou en défense. Et c’est pour ça qu’elles ont généralement du mal à jouer 40 minutes avec la même intensité. Sans oublier qu’Hatay dépend énormément de l’apport de Courtney Paris… Personnellement, j’aime bien leur équipe mais il leur manque clairement des rotations pour pouvoir gagner l’Eurocoupe.

Atomeromu peut se mordre les doigts d’avoir lâché ce match aller car les hongroises menaient d’un point à 1:36 de la fin du match tout en ayant eu une balle d’égalisation à 11 secondes du buzzer final. Atomeromu reste une bonne équipe de basket malgré Maja Erkic (7,4 points) ait récemment pris sa retraite. D’ailleurs, les joueuses de Zeljko Djokic se classent actuellement en tête de leur championnat hongrois devant le grand Sopron. Plutôt une belle performance de leur part ! Puis bon, Atomeromu possède de bonnes joueuses comme Sara Krnjic, Erica McCall, Teja Oblak, Livia Gereben, Agnes Studer, Reka Balint ou encore Alexandra Theodoran. Lors du tour précédent, elles avaient réussi « l’exploit » d’aller battre le Sleza Wroclaw en Pologne. Les polonaises avaient notamment battu par deux fois AGÜ Spor lors du premier tour…

Hatay reste un peu au-dessus sur le papier, notamment grâce à l’expérience de ses joueuses mais je ne les vois pas mettre une taule à Atomeromu qui est une belle équipe accrocheuse. En tout cas, je les vois rester dans l’handicap proposé, elles sont très motivées à l’idée de créer un nouvel exploit aujourd’hui même si on sait que cela sera très compliqué.
_________________

Europe

Yakin Dogu Universitesi (F) – Nadezhda Orenburg (F)
(31 janvier à 16h30)

Yakin Dogu Universitesi reçoit Nadezhda Orenburg pour le compte de l’Euroligue féminin.

Yakin Dogu Universitesi a l’occasion de valider sa première place dés aujourd’hui face aux russes d’Orenburg. Une petite victoire suffirait aux turques pour y parvenir. Puis terminer en tête de son groupe permettrait d’avoir le meilleur tirage possible pour les quarts de finale et pour le Final Four (si qualification). Les joueuses de Zafer Kalaycioglu auront donc à coeur de terminer cette saison régulière en tête de leur groupe qui fut très relevé. De toute façon, sauf énorme surprise, les stambouliotes devraient l’emporter cette après-midi. Lors du match aller, elles s’étaient imposées de 5 petits points mais pour avoir vu le match, je peux vous dire qu’Orenburg avait clairement sorti le match de sa saison. Entre le 8/12 à 3 points d’Anastasiya Shilova, le 15/28 derrière l’arc des russes et les absences de Quanitra Hollingsworth (5,7 points) et de Sandrine Gruda (14,2 points)…

Si Nadezhda Orenburg veut se qualifier pour la phase finale de l’Eurocoupe, elles n’ont pas le choix que de gagner en Turquie aujourd’hui. Mais honnêtement, j’ai vraiment du mal à y croire tellement que la différence est énorme entre les deux formations. Certes, le retour d’Alex Bentley fait du bien aux russes mais cette équipe manque clairement de grandes joueuses. Elles font le boulot lorsqu’elles jouent à Orenburg mais en dehors de leurs bases, c’est plus compliqué à l’image des défaites à Schio (-14), à Ekaterinburg (-43) ou encore à Avenida (-9). Mis à part quelques joueurs comme Anastasiya Shilova, Alex Bentley, Brianna Jones, Emma Cannon ou encore Sandra Ygueravide… Cette équipe peut battre les équipes moins fortes de l’Euroligue mais ne possède quasiment aucune chance face aux plus grosses écuries.

Je m’attends à une nouvelle victoire de Yakin Dogu, surtout à domicile où elles sont quasiment imprenables. Il y a une première place à confirmer et ça passera par une victoire aujourd’hui face à Orenburg.

_________________

Europe

Yakin Dogu Universitesi (F) – Nadezhda Orenburg (F)
(31 janvier à 16h30)

Yakin Dogu Universitesi reçoit Nadezhda Orenburg pour le compte de l’Euroligue féminin.

Yakin Dogu Universitesi a l’occasion de valider sa première place dés aujourd’hui face aux russes d’Orenburg. Une petite victoire suffirait aux turques pour y parvenir. Puis terminer en tête de son groupe permettrait d’avoir le meilleur tirage possible pour les quarts de finale et pour le Final Four (si qualification). Les joueuses de Zafer Kalaycioglu auront donc à coeur de terminer cette saison régulière en tête de leur groupe qui fut très relevé. De toute façon, sauf énorme surprise, les stambouliotes devraient l’emporter cette après-midi. Lors du match aller, elles s’étaient imposées de 5 petits points mais pour avoir vu le match, je peux vous dire qu’Orenburg avait clairement sorti le match de sa saison. Entre le 8/12 à 3 points d’Anastasiya Shilova, le 15/28 derrière l’arc des russes et les absences de Quanitra Hollingsworth (5,7 points) et de Sandrine Gruda (14,2 points)…

Si Nadezhda Orenburg veut se qualifier pour la phase finale de l’Eurocoupe, elles n’ont pas le choix que de gagner en Turquie aujourd’hui. Mais honnêtement, j’ai vraiment du mal à y croire tellement que la différence est énorme entre les deux formations. Certes, le retour d’Alex Bentley fait du bien aux russes mais cette équipe manque clairement de grandes joueuses. Elles font le boulot lorsqu’elles jouent à Orenburg mais en dehors de leurs bases, c’est plus compliqué à l’image des défaites à Schio (-14), à Ekaterinburg (-43) ou encore à Avenida (-9). Mis à part quelques joueurs comme Anastasiya Shilova, Alex Bentley, Brianna Jones, Emma Cannon ou encore Sandra Ygueravide… Cette équipe peut battre les équipes moins fortes de l’Euroligue mais ne possède quasiment aucune chance face aux plus grosses écuries.

Je m’attends à une nouvelle victoire de Yakin Dogu, surtout à domicile où elles sont quasiment imprenables. Il y a une première place à confirmer et ça passera par une victoire aujourd’hui face à Orenburg.

-> Cleveland Cavaliers + Yakin Dogu Universitesi (F) -6,5 @1,77

-> Atomeromu (F) +16,5 + Yakin Dogu Universitesi (F) MT/FM @1,60

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :