Darussafaka – Tofas / Aris – Koroivos

Turquie

Darussafaka – Tofas
(28 janvier à 13h15)

Darussafaka reçoit Tofas pour le compte du championnat de Turquie.

Darussafaka monte clairement en puissance et fait parti des meilleures équipes de la ligue turque. Puis en Eurocoupe, il ne faut pas se mentir, ils ont de bonnes chances d’aller jusqu’au bout de la compétition. David Blatt fait un excellent boulot avec son effectif, le recrutement a été très bon et je tiens à le respecter pour ça étant donné que Darussafaka avait perdu son gros sponsor cet été. Entre Scottie Wilbekin, Howard Sant-Roos, JaJuan Johnson, Micheal Eric, Stanton Kidd, Will Cummings, James Bell, Furkan Aldemir etc… Puis depuis quelques matchs, David Blatt donne un peu de temps de jeu à Muhammed Baygul qui a su en profiter lors des deux dernières confrontations face à l’ALBA Berlin. Les américains et joueurs turcs possèdent un bon niveau et je suis persuadé que Darussafaka est la seule équipe qui pourra embêter Fenerbahçe cette saison. Puis quand on sait que les stambouliotes se classent actuellement à la 9ème place du championnat turc, autant dire qu’ils n’ont plus trop le choix de gagner face à ce genre d’équipe…

Tofas déçoit beaucoup en ce moment. L’équipe était clairement sur un nuage en début de saison mais depuis un mois et demi, Tofas n’a gagné que deux petits matchs toutes compétitions confondues. Et encore, c’était à Bursa face à Buyukcekmece et face à Yesilgiresun. Pour ce gros déplacement à Istanbul, les turcs devront faire sans leur meneur de jeu et capitaine qu’est Baris Ermis (9,5 points). Et quand on sait l’importance de ce joueur dans cette équipe, on peut dire que c’est un sacré coup dur pour les visiteurs. Certes, il reste tout de même de bons joueurs comme Pierria Henry, Tony Crocker, Sammy Mejia, Kenny Kadji, Josh Owens ou encore Raymar Morgan mais sans Baris Ermis, Tofas est moins bon. Déjà que ça n’allait plus trop au niveau des résultats… Puis Tofas n’a plus joué de match officiel depuis deux semaines au contraire de Darussafaka, chose qui peut beaucoup jouer sur ce genre de rencontre.

Darussafaka est bien au-dessus de Tofas et je pense que les hommes de David Blatt le montreront cette après-midi. Sans Baris Ermis, Tofas devra jouer un basket de très haut niveau pour espérer l’emporter à Istanbul…
_________________

Grèce

Aris – Koroivos
(28 janvier à 16h00)

Aris reçoit Koroivos pour le compte du championnat de Grèce.

Aris connaît des soucis financiers et a dû faire avec le départ de Panagiotis Vasilopoulos il y a quelques jours. Pour le remplacer, le club grec a fait appel à Bryce Douvier qui arrive de deuxième division italienne avec de grosses statistiques. Désormais, le club a été interdit de recrutement par la FIBA mais les soucis commencent à se régler petit à petit. Gary Bell, qui devait quitter le club après le match face à Besiktas, a été payé et jouera face à Koroivos. Sur le plan sportif, Aris vit une saison galère et sait que ce genre de match à la maison doit être gagné. Koroivos est une voire la plus mauvaise équipe de la ligue. D’ailleurs, je pense qu’ils descendront en deuxième division. Aris possède quand même de bons joueurs comme Eleftherios Bochoridis, Ioannis Athineou (qui fera son retour aujourd’hui), Omar Prewitt, Michalis Tsairelis, Ivan Maras, Dimitrios Flionis ou encore Gary Bell. Face aux plus mauvaises équipes de la ligue, Aris est à 3-0…

Koroivos est catastrophique mais le club essaye de faire avec ses propres moyens. Après un début de saison « positif », Koroivos a complètement coulé et n’a gagné qu’une seule fois depuis le 11 novembre 2017. Ils se sont même permis de perdre à Trikala, à Larissas Faros et face à Kymis à la maison et largement. Cette équipe manque clairement de bons joueurs et d’organisation. Elle n’a même pas réussi à dépasser la barre des 60 points inscrits lors des trois derniers matchs. Mis à part Quenton DeCosey, Jahii Carson, Shaquille Hines et Marcus Posley, le reste est très faible. Travis Cohn arrive de deuxième division israélienne tandis que John Florveus évoluait en Roumanie et est complètement transparent depuis son arrivée. Puis concernant les joueurs grecs comme Yanis Sahpatzidis et Dionysis Skoulidas, ils n’apportent vraiment que très peu. Personnellement, je trouve leur situation un peu inquiétante car sur les trois derniers déplacements, ils sont allés s’incliner à Trikala (écart monté jusqu’à 22 points) et à Larissas Faros (écart monté jusqu’à 15 points) qui font partis des plus mauvaises équipes de la ligue.

Pour se maintenir, Aris doit gagner ce genre de match devant ses fans qui est largement à leur portée. Le retour d’Ioannis Athineou leur fera du bien puis le club de Salonique possède quand même un roster meilleur que celui de Koroivos.

-> Darussafaka + Aris @1,66

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :