Aris – Kolossos Rhodes / Strasbourg – Pau-Lacq-Orthez

Grèce

Aris – Kolossos Rhodes
(20 décembre à 15h30)

Aris reçoit Kolossos Rhodes pour le compte du championnat de Grèce.

Aris vit une saison assez compliquée et doit faire avec les départs et les arrivées de joueurs depuis quelques mois. En plus de Keith Benson, de Kyle Weaver, de Kwame Vaughn, de Demetris Morant et de Brent Petway, c’est Panagiotis Vasilopoulos qui a quitté le club aujourd’hui. Il pourrait ne pas être le seul puisqu’Ioannis Athineou chercherait aussi un autre club. Le meneur grec est actuellement blessé mais il ne souhaite plus vraiment porter les couleurs d’Aris à cause des problèmes financiers. D’ailleurs, il pourrait faire son retour dans le groupe demain mais on ne sait pas s’il sera prêt à refaire son retour sur les parquets après un mois d’absence. Du côté des arrivées, Aris vient tout juste de signer Ivan Maras, Bryce Douvier et Omar Prewitt qui restent des joueurs très moyens. Le premier a du mal à trouver sa place dans l’effectif tandis que le second n’évoluait qu’en deuxième division italienne jusqu’à aujourd’hui… Honnêtement, je ne suis pas fan du tout de l’équipe d’Aris mais malgré ça, le club devrait tranquillement se maintenir et pourquoi pas accrocher une 7ème voire 8ème place qualificative pour les playoffs. Cette semaine, Aris s’était déplacé du côté de l’Allemagne pour y affronter Bonn mais l’équipe a eu pas mal de soucis durant les vols. Et quand on sait que les grecs ont déjà effectué quatre déplacements depuis le 6 janvier…

Kolossos Rhodes monte clairement en puissance depuis quelques semaines. L’arrivée de Dustin Ware y est pour beaucoup car le meneur américain réalise de très bonnes performances sous ses nouvelles couleurs. Puis quand on sait que le club possède de bons joueurs comme Malcolm Griffin, Marvin Jones, Keith Wright, Ramon Harris, TJ Bray, Stavros Schizas, Dimitrios Stamatis ou encore Georgios Tsalmpouris (qui sort d’un gros match face à Trikala)… L’équipe a pu tranquillement préparer ce gros déplacement à Salonique pendant que son adversaire du jour jouaient deux matchs à l’extérieur depuis dimanche dernier. Si Kolossos Rhodes est allé s’imposer sur le parquet de Promitheas et est allé perdre de très peu après prolongation à Kymis, il a clairement les moyens de tenir tête à Aris qui n’a rien à voir avec l’Aris des saisons précédentes.

Malgré qu’il soit toujours compliqué d’aller gagner dans la salle d’Aris, je m’attends à un match serré ici. Kolossos Rhodes a clairement les arguments pour rester dans l’handicap proposé, surtout quand on sait que Panagiotis Vasilopoulos (qui était un des cadres de l’équipe) est parti aujourd’hui.
_________________

France

Strasbourg – Pau-Lacq-Orthez
(20 décembre à 20h00)

Strasbourg reçoit Pau-Lacq-Orthez pour le compte du championnat de France.

Strasbourg a deux visages cette saison. Un au Rhénus et un à l’extérieur. Demain soir, les joueurs de Vincent Collet auront la chance de jouer une deuxième fois de suite au Rhénus après la belle victoire face à Venezia pour le compte de la Ligue des Champions. Dans sa salle, les strasbourgeois n’y ont perdu que deux petites fois depuis le début de la saison, c’était face au Mans et face à Bayreuth. Sinon, des équipes comme l’Estudiantes, Gravelines-Dunkerque, l’AEK Athènes, Lyon-Villeurbanne ou encore Banvit sont repartis avec une défaite d’ici, ce qui n’est pas rien. De toute façon, depuis les arrivées de Dee Bost, de Miro Bilan et de Damien Inglis, je pense que la SIG est un des candidats au titre de champion de France. Demain soir, Vincent Collet ne pourra toujours pas compter sur les services de Pape Sy mais quand on voit la saison que réalise l’ailier français, on peut se dire que c’est un mal pour un bien de ne pas le voir sur les parquets.

Pau-Lacq-Orthez est en pleine crise sportive et vit clairement une saison très compliquée. En plus d’être 15ème de la Pro A, le club cherche à se débarrasser de Kyan Anderson qui ne veut clairement pas partir. L’EBPLO aurait déjà trouvé son successeur mais pour pouvoir l’engager, il faut impérativement qu’Anderson quitte le club. Des négociations sont en cours entre son agent et le club mais le meneur américain a été clair, il veut rester, ce qui n’est pas du tout le cas du coach et des dirigeants. Du coup, Serge Crevecoeur a tout de même convoqué Anderson pour ce déplacement à Strasbourg mais il ne souhaiterait pas le faire jouer afin de lui faire comprendre qu’il n’en veut clairement plus. En même temps, le technicien belge le critiquait après chaque match depuis le début de la saison, il fallait bien que cela craque au bout d’un moment. De toute façon, l’EBPLO n’a actuellement clairement pas les moyens de se qualifier pour les playoffs. Pour perdre trois matchs de suite face à trois adversaires qui ne sont même pas dans les huit premiers, c’est qu’il faut vraiment être très fort. Autant dire que ce déplacement au Rhénus s’annonce très compliqué pour Alain Koffi et ses coéquipiers.

Strasbourg est favori et devrait l’emporter, surtout quand on sait que Pau-Lacq-Orthez n’est venu gagner qu’une seule fois ici depuis 2003 lors des saisons régulières. Entre une équipe en pleine confiance et une autre en pleine doute, le choix est vite fait.

-> Kolossos Rhodes +10,5 + Strasbourg -1,5 @1,66

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :