Lattes-Montpellier (F) – Tarbes (F) / Anadolu Efes – Galatasaray / Crvena Zvezda – Cedevita

France

Lattes-Montpellier (F) – Tarbes (F)
(14 décembre à 15h30)

Lattes-Montpellier reçoit Tarbes pour le compte de la Coupe de France féminine.

Lattes-Montpellier n’a plus que le championnat et la Coupe de France à jouer. Les filles de Rachid Méziane ont l’occasion cette après-midi d’accrocher un billet pour les demi-finales, ce qui serait quelque chose de beau après la saison galère qu’est en train de vivre le club. D’ailleurs, Giorgia Sottana est parti à Fenerbahçe et pour la remplacer, les sudistes ont fait appel à Sugar Rodgers qui évoluait en Euroligue du côté de Kosice et qui jouait du côté du Liberty de New York en WNBA, plutôt un gros CV. Elle disputera son premier match de la saison face à Tarbes. Camille Little, qui était au repos cette semaine, sera aussi de la partie. Courtney Hurt elle, est ménagée. Rachid Méziane pourra donc compter sur Fatimatou Sacko, Camille Little, Sugar Rodgers, Anaël Lardy, Romane Bernies, Romy Baer ou encore Assitan Koné pour ce quart de finale de Coupe de France.

Tarbes arrive décimée à Montpellier. Adja Konteh (13,4 points) et Christelle Diallo (8,5 points) ne se sont pas déplacées à cause de blessures. Et quand on sait que les rotations de Tarbes sont plutôt très limitées… Il est quand même compliqué d’imaginer une victoire de leur part ici avec seulement six joueuses professionelles. Certes, il reste tout de même de bonnes joueuses comme Aby Gaye, Angie Bjorklund, Michelle Plouffe ou encore Tima Pouye mais ça risque d’être insuffisant pour pouvoir l’emporter sur le parquet du BLMA.

Le BLMA devrait se qualifier pour les demi-finales de la Coupe de France, surtout avec les présences de Camille Little et de Sugar Rodgers qui restent deux grosses joueuses. Les absences de Adja Konteh et de Christelle Diallo risque de se faire sentir du côté des tarbaises.
_________________

Turquie

Anadolu Efes – Galatasaray
(14 décembre à 17h30)

L’Anadolu Efes reçoit Galatasaray pour le compte de la Coupe de France féminine.

L’Anadolu Efes revient bien depuis quelques matchs, l’effet Ergin Ataman commence petit à petit à se faire sentir. L’équipe reste sur quatre victoires lors de ces cinq derniers matchs, ce qui est plutôt pas mal quand on sait que les stambouliotes viennent de battre Bamberg, Darussafaka et le Crvena Zvezda. Depuis l’arrivée de l’ancien technicien de Galatasaray, Vladimir Stimac est beaucoup moins utilisé et ça a l’air de porter ses fruits. Brock Motum a l’air de se sentir plus à l’aise dans le système de jeu d’Ergin Ataman, même chose pour tous les autres joueurs. Puis l’arrivée d’un joueur comme Toney Douglas à la mène va changer pas mal de choses, surtout quand on connaît les qualités de ce joueur. On l’a déjà vu vendredi soir face au Crvena Zvezda où l’ancien joueur des Grizzlies avait terminé la partie avec 12 points et 4 passes décisives pour 15 d’évaluation. Avec Errick McCollum, les deux risquent de former un sacré backcourt. Mine de rien, elle n’est pas si mal que ça cette équipe d’Efes avec Toney Douglas, Errick McCollum, Derrick Brown, Bryant Dunston, Brock Motum, Zoran Dragic, Birkan Batuk etc…

Galatasaray est catastrophique depuis un mois. Pour avoir vu quelques moments de leurs derniers matchs, ils m’inquiètent beaucoup. Déjà parce qu’ils ne défendent pas puis aussi parce que les joueurs jouent chacun leur tour. Concernant la défense, je ne suis pas surpris car la plupart des américains sont de purs scoreurs à l’image de Dwight Hardy ou de Scotty Hopson. Si Galatasaray veut espérer faire une deuxième meilleure partie de saison, le club devra clairement recruter, et ce n’est pas l’arrivée d’Henry Walker qui va arranger les choses, ni celle du coach Oktay Mahmuti qui n’a pu effectuer que quelques entraînements avec les joueurs. Bref, les stambouliotes n’ont pour le moment pas le niveau pour espérer battre les plus gros du championnat turc, ni pour sortir de son groupe en Eurocoupe où ils sont bien partis pour terminer à la dernière place.

L’Anadolu Efes de Coach Ataman (qui retrouvera son ancien club) devrait l’emporter ce soir. Leurs dernières performances face à Darussafaka et face au Crvena Zvezda sont plutôt rassurantes et face à une équipe de Galatasaray en plein doute, on devrait s’attendre à une victoire des coéquipiers d’Errick McCollum (qui retrouvera aussi son ancien club).

_________________

Europe

Crvena Zvezda – Cedevita
(14 décembre à 19h00)

Le Crvena Zvezda reçoit Cedevita pour le compte de la Ligue Adriatique.

Le Crvena Zvezda est beaucoup mieux qu’en début de saison car on se souvient que l’équipe était à la rue en Euroligue et avait du mal en Ligue Adriatique. Depuis la victoire sur le parquet du Real Madrid, les serbes jouent mieux au basket et quelque chose s’est crée dans cette équipe. La priorité du club a clairement été annoncé en début de saison et même avant chaque match de championnat, c’est la Ligue Adriatique. Dusan Alimpijevic veut remporter le championnat et se sert de l’Euroligue pour prendre un maximum d’expérience. Pas un hasard si Pero Antic a été laissé au repos vendredi pour le déplacement à Istanbul. D’ailleurs, pour cette réception du Cedevita, l’entrée est gratuite pour tous les fans car ce match déterminera certainement la suite de la saison du Crvena Zvezda en championnat. Une victoire permettrait aux serbes d’être seuls deuxièmes, une défaite les mettraient à deux matchs du Cedevita, ce qui serait un énorme coup dur pour le club. Puis comme vous le savez tous, il est très compliqué d’aller gagner à Aleksandar Nikolic

Le Cedevita a un peu plus de mal depuis quelques semaines. Je trouve que l’équipe manque clairement de rotations car Filip Kruslin (9,5 points) et Ivan Ramljak (2,4 points) sont blessés tandis que Chris Johnson (3,8 points) ne joue presque plus depuis l’arrivée de Damir Markota (5,4 points). Du coup, Jure Zdovc est obligé de tourner avec 7-8 joueurs. Il y a de la qualité dans cette équipe avec des joueurs comme Dzanan Musa, Andrija Stipanovic, Will Cherry, Roko Ukic, Demetris Nichols ou encore Kevin Murphy mais dans ce genre de gros rendez-vous, l’apport de fraîcheur en sortie de banc est très important. Face aux intérieurs serbes que sont Pero Antic, Mathias Lessort et Milko Bjelica, il va falloir que Andrija Stipanovic et Karlo Zganec sortent un très gros match.

Le Crvena Zvezda a déjà grillé un joker sur le parquet de Buducnost la semaine passée. Je les imagine mal en griller un second ce soir devant leurs fans. La victoire est impérative et quoiqu’il arrive, je m’attends à une victoire des joueurs de Dusan Alimpijevic ce soir.

-> Lattes-Montpellier (F) + Anadolu Efes @1,78
-> Anadolu Efes +1,5 + Crvena Zvezda @1,87

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :