PAOK – Capo d’Orlando / Estudiantes – Strasbourg

Europe

PAOK – Capo d’Orlando
(09 décembre à 18h30)

Le PAOK reçoit le Capo d’Orlando pour le compte de la Ligue des Champions.

Le PAOK va beaucoup mieux depuis mi-novembre, et l’arrivée de Phil Goss y est pour beaucoup. Il ne faut pas oublier non plus que le PAOK vient de signer Darnell Jackson en provenance de Boulazac et qui a sorti deux très bons matchs à Lavrio et face à l’Olympiakos. Il est venu en tant que remplaçant du canadien Owen Klassen. Du coup, les grecs possèdent un roster vraiment complet où tous les postes sont doublés. Entre Lucky Jones, Phil Goss, Darnell Jackson, Ousman Krubally, Dimitrios Katsivelis, Antonios Koniaris, Lynos-Spyridon Chrysikopoulos, Vangelis Margaritis ou encore Vasileios Charalampopoulos qui revient bien depuis son retour de blessure. Dans sa salle du PAOK Sports Hall, les joueurs d’Ilias Papatheodorou sortent de deux belles victoires face à l’AEK Athènes et face à l’Olympiakos, ce qui n’est pas rien et ce qui va donner un maximum de confiance au PAOK avant la réception du Capo d’Orlando qui est un match très important pour la suite de la compétition. C’est simple, le perdant de cette rencontre sera quasiment éliminée de la Ligue des Champions…

Le Capo d’Orlando est dans le dur depuis quelques semaines et reste sur quatre claques de suite toutes compétitions confondues. Dimanche soir à Cantu, les italiens n’ont pas pu évoluer au complet et ont dû faire sans Mario Ihring (4,4 points) grippé et avec un Denis Ikovlev (5,8 points) qui n’a pu joué que huit petites minutes à cause d’une petite blessure qui le gêne toujours. Le premier n’a pas fait le déplacement tandis que le second se testera demain soir mais aucun risque ne sera pris. Déjà que le roster n’est pas si fou que ça avec des joueurs comme Jakub Wojciechowski, Arnoldas Kulboka, Engin Atsur, Mirza Alibegovic ou encore Eric Maynor… Je ne vais pas vous mentir, je ne suis pas fan du tout de cette équipe italienne que je trouve très mauvaise, surtout ces temps-ci. Dans ce groupe B de la Ligue des Champions, le Capo d’Orlando n’a que très peu de chances de se qualifier pour le prochain tour. Il faudrait quasiment un sans faute de leur part, ce qui est quasiment impossible. D’ailleurs, hier soir en conférence d’après-match, Gennaro Di Carlo a clairement insisté sur le match du week-end prochain face à Cremona, le tout sans dire un mot sur la rencontre de demain soir. Honnêtement, je ne pense pas que les italiens fassent de ce déplacement une priorité.

Je m’attends à une nouvelle victoire du PAOK devant ses fans. Une qualification de leur part est toujours possible et ça passera par des succès comme celui-là à la maison. La situation des italiens est assez compliquée et je ne pense pas qu’ils soient en mesure de créer l’exploit en Grèce.
_________________

Europe

Estudiantes – Strasbourg
(09 décembre à 20h30)

Estudiantes reçoit Strasbourg pour le compte de la Ligue des Champions.

Estudiantes vit une saison plutôt mitigée, que ce soit en championnat ou sur la scène européenne. En Liga Endesa, le club madrilène ne se classe qu’à la 13ème place (sur 18) tandis qu’elle est toujours en course pour une qualification pour le prochain tour de la Ligue des Champions. Estudiantes est une équipe vraiment inconstante. Elle peut aller gagner à Bayreuth comme ne gagner que d’un point face à Venezia, perdre à la maison face à l’AEK Athènes ou avoir du mal à aller gagner sur le parquet de Rosa Radom qui est la plus mauvaise équipe de ce geroupe C. Personnellement, je ne suis pas fan de leur effectif que je trouve assez moyen. Mis à part Alec Brown, Omar Cook, Goran Suton, Dario Brizuela ou encore Sylven Landesberg, le reste n’apporte que très peu en Ligue des Champions. Je m’attendais à ce qu’un joueur comme Niklas Caner-Medley fasse une grosse saison mais il a beaucoup été gêné par les blessures et l’ancien monégasque ne tourne qu’à 3,3 d’évaluation sur la scène européenne… Et je pense qu’Estudiantes est aussi déçu que moi au vu de son gros CV et de sa saison passée en France.

Strasbourg vient de griller deux jokers en Ligue des Champions après avoir perdu d’un point sur le parquet de l’Union Olimpija et avoir été défait au Rhénus par Bayreuth malgré un gros retour. Vincent Collet a été clair, il veut voir son équipe revenir de Madrid avec une victoire pour pouvoir rester dans le top 4 de ce groupe C qui est très serré. Selon moi, ils en ont clairement les moyens, notamment grâce aux arrivées récentes de Dee Bost et de Damien Inglis qui disputera son premier match sous ses nouvelles couleurs demain soir. Ce dernier évoluait du côté du Capo d’Orlando en ce début de saison et y avait de bonnes statistiques. Puis quand on sait que la SIG possède des joueurs comme Zack Wright, David Logan, Miro Bilan, Jérémy Leloup, Pape Sy, Louis Labeyrie ou encore Darion Atkins… Les strasbourgeois ont clairement les moyens de terminer dans les quatre premiers de leur groupe mais pour cela, ils devront gagner des matchs à l’extérieur à commencer par celui-ci.

Comme ce fut le cas au Rhénus, je m’attends à une nouvelle rencontre serrée entre ces deux équipes. Sur le papier, je donne un très léger avantage aux joueurs de Vincent Collet mais aller gagner à l’extérieur n’est jamais simple, surtout pour Strasbourg. Mais ce match est tellement important pour la suite de leur saison que je ne serais pas surpris si les strasbourgeois venaient à l’emporter ici.

-> PAOK -1,5 + Strasbourg +9,5 @1,59

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :