Galatasaray – Sakarya / Pinar Karsiyaka – Besiktas

Turquie

Galatasaray – Sakarya
(23 décembre à 15h00)

Galatasaray reçoit Sakarya pour le compte du championnat de Turquie.

Galatasaray va beaucoup mieux depuis maintenant quelques semaines. En début de saison, je trouvais leur niveau de jeu très inquiétant et des deux côtés du terrain. Erman Kunter était plus que jamais sur la selette mais finalement, il a su garder son poste grâce à de très bons résultats depuis un bon mois avec notamment des victoires face à Buducnost, face à Reggiana ou encore à Lietkabelis. Dans sa salle du Sinan Erdem Dome, Galatasaray reste sur cinq victoires de suite toutes compétitions confondues. De toute façon, ce n’est pas une surprise, comme lorsqu’il évoluait à l’Abdi Ipekçi Arena, les stambouliotes seront très compliqués à aller chercher chez eux cette saison. Sur le papier, j’apprécie vraiment cette équipe de Galatasaray avec des joueurs comme Alex Renfroe, Scotty Hopson, Richard Hendrix, Emir Preldzic, Dwight Hardy, Göksenin Köksal, Ege Arar, DaJuan Summers ou encore Jordan Taylor.

Sakarya réalise une très bonne première partie de saison pour un promu avec une 7ème place à la clef. Mais bon, honnêtement, j’ai du mal à voir cette équipe faire les playoffs en fin de saison. Je trouve leur effectif assez limité avec seulement 6 voire 7 bons joueurs comme Lazeric Jones, Moustapha Fall, Nathan Boothe, Metecan Birsen, CJ Harris, Nikola Jankovic ou encore Ersin Dagli. Puis il ne faut pas se mentir, Sakarya a perdu tous ces duels face aux gros du championnat (Besiktas, Tofas, Darussafaka et Anadolu Efes), ce qui est loin d’être un hasard. Cette équipe coachée par l’expérimenté Selçuk Ernak possède une des plus mauvaises attaques du championnat mais une des meilleures défenses. Et face à Galatasaray qui possède de très gros talents offensifs, croyez-moi que Sakarya aura besoin d’être très concentré.

Galatasaray a déjà pris un peu de retard en championnat suite à un calendrier très compliqué. En l’emportant cette après-midi, les joueurs d’Erman Kunter repasseraient dans le top 8 et devant son adversaire du jour. Sakarya reste une équipe moyenne du championnat et je ne crois pas à un exploit de leur part aujourd’hui, elle reste beaucoup trop limitée offensivement.
_________________

Turquie

Pinar Karsiyaka – Besiktas
(24 décembre à 17h30)

Le Pinar Karsiyaka reçoit Besiktas pour le compte du championnat de Turquie.

Le Pinar Karsiyaka va pouvoir aller mieux et retrouver le top 10 du championnat turc d’ici peu. Le club a récemment appris qu’il pouvait recruter, et il n’a bien évidemment pas perdu de temps pour le faire. Marko Banic et Bryon Allen sont arrivés. Le premier jouait à Kazan en Euroligue la saison passée tandis que le second évoluait à Oldenburg et était le meilleur scoreur de la formation allemande si je ne dis pas de connerie. De plus, le Pinar Karsiyaka a retrouvé Berk Ugurlu et D.J. Kennedy qui sont tous les deux revenus de blessure tandis que Jarrod Jones est revenu des Etats-Unis cette semaine après la naissance de sa fille. Aleksandar Trifunovic va (enfin) pouvoir compter sur la totalité de son groupe, ce qui doit être un sacré soulagement pour le technicien serbe. Au complet, le Pinar Karsiyaka possède un vrai bel effectif avec des joueurs comme Dominic Waters qui évoluait à l’Olympiakos la saison passée, Berk Ugurlu qui est jeune, qui a du talent et qui n’appartient pas à Fenerbahçe pour rien, D.J. Kennedy qui est un joueur très complet et un très gros scoreur, Scott Wood qui peut prendre feu à tout moment derrière l’arc, Metin Turen qui m’impressionne un peu cette saison et qui a su profiter des blessures de certains joueurs, Marko Banic qui tournait à 4,6 points en Euroligue la saison passée, Jarrod Jones qui est un intérieur vraiment très complet capable de shooter et de driver, Egemen Guven qui fait du bien lorsqu’il rentre par sa taille et son apport au niveau des rebonds ou encore Bryon Allen qui est un gros scoreur qui fera sans doute du bien à l’équipe. Franchement, si Marko Banic et Bryon Allen arrivent à s’intégrer à l’équipe, le Pinar Karsiyaka sera une autre équipe que celle du début de saison, croyez-moi.

Besiktas va mieux qu’en début de saison. Ryan Boatright et Earl Clark ont définitivement fait leur retour de blessure depuis un certain temps et Ufuk Sarica peut donc compter sur tout son groupe (sauf sur Semih Erden et sur Can Maxim Mutaf). Honnêtement, je préfèrais l’équipe de Besiktas 2016-2017 qui était un peu meilleure selon moi. Vladimir Stimac était un monstre (Augusto Lima n’a pas du tout le même apport) tandis que j’appréciais beaucoup ce que faisait Michael Roll (Ok, Jon Diebler est fort cette saison). Puis le Earl Clark de la saison passée était bien meilleur que celui de cette saison. L’intérieur américain a beaucoup de mal à retrouver son meilleur niveau depuis son retour de blessure. Bon, ça va mieux depuis quelques matchs mais il va falloir confirmer ça lors des matchs à venir. Puis je n’oublie pas Ryan Boatright qui me déçoit beaucoup cette saison. Le meneur américain naturalisé arménien est complètement à côté de la plaques depuis de nombreux matchs. Et quand on sait que Kenan Sipahi n’est pas un fou furieux à la mène, ça fait peur. Pour pouvoir espérer faire une grosse saison, Besiktas aura besoin d’un grand Ryan Boatright, c’est clair et net. Je tape beaucoup sur lui mais je n’oublie pas non plus Kyle Weems qui ne cumulent que 9 petits points depuis 3 matchs. Ufuk Sarica l’a beaucoup laissé sur le banc depuis deux matchs (10 minutes de jeu sur les deux derniers matchs), ce qui n’est pas un hasard.

Le Pinar Karsiyaka montera clairement en puissance grâce au retour de ses blessés et à l’arrivée de Marko Banic et de Bryon Allen. Leur effectif devient ainsi beaucoup plus complet et Aleksandar Trifunovic pourra enfin effectuer des rotations. Il sera très compliqué pour Besiktas de venir s’imposer à la Mustafa Kemal Atatürk Karşıyaka Spor Salonu qui est une des salles les plus bouillantes de Turquie, surtout lors des gros rendez-vous comme celui-ci. Je m’attends donc à un bon match serré, le Pinar Karsiyaka ne lâchera rien devant ses fans.

-> Galatasaray -1,5 + Pinar Karsiyaka +12,5 @1,64

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :