Yakin Dogu Universitesi (F) – Lattes-Montpellier (F) / Keravnos – Mons-Hainaut / Villeneuve d’Ascq (F) – Dynamo Kursk (F)

Europe

Yakin Dogu Universitesi (F) – Lattes-Montpellier (F)
(20 décembre à 16h30)

Yakin Dogu Universitesi reçoit Lattes-Montpellier pour le compte de l’Euroligue féminin.

Les turques de Yakin Dogu font clairement parties des favorites de cette édition 2017-2018 d’Euroligue. Elles ont su garder les cadres de la saison passée (Elin Eldebrink, Courtney Vandersloot, Kayla McBride, Bahar Caglar, Quanitra Hollingsworth ou encore Olcay Cakir) qui avaient remporté l’Eurocoupe et les entourer de la meilleure des façons avec des joueurs comme Sandrine Gruda, Jantel Lavender ou encore Ann Wauters. Franchement, j’adore leur effectif car il est très complet et très expérimenté. Des joueuses comme Bahar Caglar ou Olcay Cakir ne doivent certainement rien vous dire mais il faut savoir qu’elles sont internationales turques, ce qui n’est pas n’importe quoi. Pas pour rien si Yakin Dogu possède une des meilleures attaques de l’Euroligue…

Lattes-Montpellier va vivre une saison plein de galères. Aujourd’hui, elles n’ont clairement aucune chance de se qualifier pour le prochain tour. Puis en championnat, le club ne se classe qu’à la sixième place (sur douze). Déjà que les résultats n’étaient pas fameux en début de saison mais depuis, Ewelina Kobryn a quitté le navire pour rejoindre Galatasaray tandis qu’Omella Bankole s’est gravement blessée. Et quand on sait que ces deux joueurs faisaient parties des cadres de cette équipe… Depuis, les françaises enchaînent claque sur claque en Euroligue et défaite sur défaite en championnat. Entre le -18 à Wisla Can-Pack, le -54 à Ekaterinburg ou encore le -23 face à Avenida… Puis le BLMA a encore perdu ce week-end sur le parquet de l’ASVEL (-3). Et quand on sait que les lyonnaises jouaient sans Marième Badiame (et sans Sandrine Gruda) sans oublier qu’Ingrind Tanqueray s’était blessée en cours de match… Enfin bref, cette équipe de Lattes-Montpellier ne me rassure pas du tout et elle risque terriblement de souffrir cette après-midi sur le parquet d’un très grand d’Europe.

Je m’attends à une large victoire des turques par une bonne vingtaine de points d’écart. Il n’y a clairement pas photo entre les deux équipes. Lattes-Montpellier n’a pas le niveau pour évoluer en Euroligue, et quand on sait que les stambouliotes étaient venues s’imposer en France de 24 points lors du match aller…

_________________

Europe

Keravnos – Mons-Hainaut
(20 décembre à 18h00)

Keravnos reçoit Mons-Hainaut pour le compte de la FIBA Europe Cup.

Keravnos est une des belles surprises de cette compétition. Mais quand on regarde de plus près l’effectif, on peut vite comprendre les résultats actuels du club. Personnellement, je suis Keravnos depuis le début de la saison et je peux vous dire que j’adore voir cette équipe jouer des deux côtés du terrain. Entre Mohamed Abukar, Terell Parks, Kenny Barker (qui était incertain mais qui jouera), Anthony King, Cade Davis, Antwan Scott ou encore Michael Simon… Certains d’entre eux ne sont pas des références dans le basket européen mais je peux vous dire qu’un Mohamed Abukar trouvera un bien meilleur contrat la saison passée, même chose pour Terell Parks et Kenny Barker. Les joueurs sont très soudés entre eux et sont clairement impliqués dans le collectif de l’équipe chypriote, ce qui n’arrive pas souvent dans ce genre de « petit » club. D’ailleurs, Keravnos a fini le premier tour invaincu à Nicosie en ayant battu Balkan (+19), Brussels (+13) et Kormend (+10). Et dans leur salle, ils n’y ont connu qu’une seule défaite toutes compétitions confondues depuis le 5 novembre 2016 !

Mons-Hainaut s’était vraiment qualifié de justesse dans son groupe G qui ne paraissait pourtant pas si relevé que ça avec Buyukcekmece, le Sigal Prishtina et le Khimik Yuzhny. Lors de la dernière journée, ils ont tout de même réussi à aller perdre en Ukraine. Mais bon, il faut dire qu’un de leurs meilleurs joueurs était sorti sur blessure en la personne de Juvonte Reddic (11,8 points). Malheureusement pour les belges, il sera absent durant quelques semaines. Le club a donc fait appel au pivot du Khimik Yuzhny pour le remplacer, Jason Love. Et le pivot américain n’a rien à voir avec Juvonte Reddic. Jason Love tournait à 2,8 points pour 0,0 d’évaluation en 5 rencontres de FIBA Europe Cup lorsqu’il évoluait au Khimik Yuzhny, vous imaginez ? Et je me demande bien comment Mons-Hainaut n’a pas pu trouver mieux que lui car Jason Love reste un joueur très limité qui n’apportera que très peu à l’image de ce week-end où il a eu du mal pour ses débuts face à Liège. Du coup, le pivot belge Xavier-Robert Français qui ne foulait que très peu le parquet jusqu’à aujourd’hui, est obligé d’avoir un peu plus de temps de jeu. Déjà que l’effectif de Mons-Hainaut reste très moyen…

Je m’attends à une victoire de Keravnos devant ses fans et dans son petit gymnase pour le premier match de ce deuxième tour de la FIBA Europe Cup. Mons-Hainaut reste une équipe très moyenne et la perte d’un joueur comme Juvonte Reddic risque de se voir durant quelques temps tellement ce joueur était important pour les belges. Et quand on sait que ce sont Terells Parks et Anthony King qui composent la raquette chypriote…

_________________

Europe

Villeneuve d’Ascq (F) – Dynamo Kursk (F)
(20 décembre à 20h00)

Villeneuve d’Ascq reçoit le Dynamo Kursk pour le compte de l’Euroligue féminin.

Villeneuve d’Ascq affronte sans doute la meilleure équipe d’Europe ce soir. La mission s’annonce très compliquée, surtout que Virginie Brémont est toujours forfait. Certes, seule l’équipe de Sopron est venue s’imposer dans le Nord depuis le début de la saison mais il faut savoir que les nordistes n’ont pas encore eu de vrai test à la maison.

Pas besoin de présenter le Dynamo Kursk qui marche sur tout le monde et qui n’a toujours pas perdu le moindre match depuis le début de la saison. Entre Sonja Petrovic, Angel McCoughtry, Epiphanny Prince, Helena Ciak ou encore Nneka Ogwumike…

Je m’attends à une logique victoire des russes, elles sont beaucoup trop fortes pour les françaises.

-> Yakin Dogu Universitesi (F) -14,5 + Keravnos @1,81

-> Yakin Dogu Universitesi (F) -17,5 + Dynamo Kursk @1,60

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :