Galatasaray – Usak Sportif / Lavrio – Panionios

Turquie

Galatasaray – Usak Sportif
(08 décembre à 11h00)

Galatasaray reçoit Usak Sportif pour le compte du championnat de Turquie.

Galatasaray joue de mieux en mieux et on le ressent au niveau des résultats. Erman Kunter qui aurait dû être licencié après le match face à Yesilgiresun est toujours en place. Les dirigeants semblent encore lui faire confiance alors qu’on avait vu le nom de Dejan Radoncic circuler dans les médias turcs… Depuis 3-4 matchs, Galatasaray a de meilleurs résultats. Une grosse victoire face à Yesilgiresun, une courte défaite à Bursa sur le parquet du leader Tofas et une belle victoire cette semaine en Eurocoupe face à Reggiana. A la Sinan Erdem Dome, les stambouliotes restent sur trois succès de suite toutes compétitions confondues et n’y ont perdu qu’une fois en championnat, c’était face à l’ogre Fenerbahçe. De toute façon, il ne faut pas se mentir, Galatasaray ne perdra que très peu de matchs chez lui cette saison. Puis honnêtement, leur roster me plait vraiment. Entre Alex Renfroe qui évoluait au Bayern, Jordan Taylor qui jouait du côté de l’ALBA Berlin, Emir Preldzic qui revit sous les ordres d’Erman Kunter, Scotty Hopson qui est un gros scoreur, Richard Hendrix qui portait le maillot de Gran Canaria, Goksenin Koksal qui en plus d’être un gros défenseur montre qu’il peut mettre une dizaine de points par match, Dwight Hardy qui sort d’une grosse saison à Trabzonspor, DaJuan Summers qui me déçoit pas mal cette saison ou encore Ege Arar qui a montré de belles choses durant ses dix minutes de jeu face à Reggiana.

Usak Sportif est au plus mal. Après avoir perdu un match très important face à Gaziantep le week-end dernier, les hommes d’Ozan Bulkaz se classent actuellement à la dernière place du championnat turc. Et honnêtement, il est difficile d’imaginer Usak se maintenir en première division. Mis à part Jordan Hamilton et Earl Calloway, tous les autres joueurs sont décevants. Je parle notamment d’Ike Ofoegbu qui est un joueur très moyen selon moi, pas pour rien s’il avait participé à la descente de Balikesir la saison passée, de Jackie Carmichael que j’attendais à un meilleur niveau ou encore d’Ian Miller qui ne met pas un shoot derrière l’arc. Je vais éviter de parler du cas Richard Solomon qui revient tout juste de blessure et qui a disputé ses premières minutes de la saison face à Gaziantep. Concernant les joueurs turcs, ils n’apportent strictement rien (Safak Egde, Tayfun Erulku…). En plus de ça, Damir Markota a été coupé par le club le week-end dernier suite à son altercation avec Ozan Bulkaz durant le match face à l’Anadolu Efes. Et quand on sait que le croate possèdait la deuxième meilleure évaluation de l’équipe… Mutlu Demir a aussi été coupé mais il n’apportait rien quand il rentrait sur le parquet.

Galatasaray monte en puissance puis je ne donne que très peu de chances à Usak de venir inquiéter les hommes d’Erman Kunter à la Sinan Erdem Dome. Les stambouliotes ont besoin de gagner pour réintégrer le top 8 et cela passera par ce genre de match.

_________________

Grèce

Lavrio – Panionios
(08 décembre à 17h30)

Lavrio reçoit Panionios pour le compte du championnat de Grèce.

Lavrio réalise un excellent début de saison et reste sur quatre victoires de suite en championnat. Depuis leur défaite à la maison face à Aris, j’ai l’impression que ça va beaucoup mieux. Entre une victoire de 22 points à Rethymno, une autre de 18 points face à Kolossos Rhodes, une autre de 24 points sur le parquet de Koroivos ou encore une autre face à l’AEK Athènes de 8 points, on peut le penser. Et quand on sait que trois de ces adversaires ont déjà battu Panionios en ce début de saison… La saison passée, Lavrio avait terminé à la huitième place du championnat grec et je suis persuadé que les hommes de Christos Serellis peuvent faire mieux lors de cet exercice 2017/2018. Déjà, le recrutement a été très bon avec des joueurs comme McKenzie Moore qui est le cinquième meilleur scoreur de la ligue et qui tourne à 23,7 d’évaluation, Antwaine Wiggins qui tournait à 8,1 points en D-League, Tony Meier qui évoluait tout de même à Nymburk, D.J. Johnson qui réalise une très bonne saison en Europe sans oublier les deux grecs Ioannis Kouzeloglu et Dimitris Verginis qui évoluaient à l’Apollon Patras. Aussi, Lavrio a su garder quelques cadres comme Steven Gray (qui était arrivé en début de saison en remplacement de Doron Lamb) ou encore Zamal Nixon qui sont tous les deux en train de réaliser une belle saison. Leur roster est vraiment sympa puis ça m’a l’air de jouer un très bon basket quand je vois les statistiques collectives (17,3 passes décisives et 10,9 pertes de balle / 81,8 points marqués et 71,5 points encaissés par match).

Panionios a perdu le match qu’il ne fallait pas perdre la semaine passée face à Kymis qui est clairement un concurrent direct à la course au maintien. Et cette défaite a dû faire mal à la tête de toute l’équipe car Panionios évoluait tout de même à domicile (malgré que le match se jouait à huit clos). Du coup, le club d’Athènes compte toujours 0 victoire au compteur après 7 journées de championnat. Bon, l’équipe n’a rien à voir avec celle du début de saison qui avait largement perdu ses deux premiers matchs mais quand même, Panionios n’a que très peu de chance de rester en première division. Dejan Kravic, Boris Dallo et Chris McNealy sont arrivés il y a quelques semaines mais bon, cela sera t-il suffisant ? Depuis leurs arrivées, Panionios n’a toujours pas remporté le moindre match et a perdu face au Panathinaikos (-23), sur le parquet de l’AEK Athènes (-10) qui jouait sans Dusan Sakota et Delroy James et donc face à Kymis (-1) la semaine passée. En plus de ça, Slaven Cupkovic souffre actuellement d’une contusion mais il pourrait tout de même jouer demain après-midi. Dans quelles conditions ? Je n’en ai aucune idée. Le serbe fait parti des meilleurs joueurs de l’effectif pour information.

Lavrio est vraiment solide en ce début de saison et si les joueurs sont sérieux, ils devraient l’emporter d’une bonne dizaine de points. Panionios reste la plus mauvaise équipe de la ligue et nous l’a encore montré le week-end dernier face à Kymis qui n’est que l’avant-dernier du championnat grec. Si Lavrio a gagné ses quatre derniers matchs par huit points minimum, je ne vois pas pourquoi ils ne seraient pas capables d’en faire de même face au Panionios.

-> Galatasaray -2,5 + Lavrio -4,5 @1,69

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :