Valence – Andorre / Trabzonspor – Fenerbahçe

Espagne

Valence – Andorre
(03 décembre à 12h30)

Valence reçoit Andorre pour le compte du championnat d’Espagne.

Le champion d’Espagne qu’est Valence reste sur cinq défaites de suite toutes compétitions confondues. Mais au vu des blessures et des adversaires affrontés, ce n’est pas si surprenant que ça. Aujourd’hui, une réaction est attendue dans leur salle où il est très compliqué d’y aller gagner, malgré les absences de Boban Dubjlevic, d’Antoine Diot, de Latavious Williams, d’Alberto Abalde et de Joan Sastre-Morro. Mais il faut savoir que Valence possède un effectif assez large et de qualité. Il suffit de voir le nom des joueurs qui joueront ce midi : Erick Green, Tibor Pleiss, Fernando San Emetario, Will Thomas, Sam Van Rossom, Guillem Vives, Rafael Martinez, Aaron Doornekamp ou encore Tryggvi Hlinason.

Andorre aussi doit faire avec les blessures. Ce midi, il manquera John Shurna, Vladimir Jankovic, Beka Burjanadze et à priori Moussa Diagne qui n’a pas pu s’entraîner ces derniers jours à cause de ses adducteurs. Puis Andorre est une équipe complètement différente que lorsqu’elle évolue à la maison. La saison passée, les coéquipiers d’Andrew Albicy n’étaient revenus victorieux des déplacements qu’à deux reprises… Et cette saison, ils ont déjà perdu huit matchs à l’extérieur en huit déplacements.

Je m’attends à une grosse réaction de Valence, une sixième défaite de suite n’est pas possible. Andorre est l’adversaire parfait pour se relancer, surtout à domicile devant leurs fans qui pousseront leurs joueurs.

_________________

Turquie

Trabzonspor – Fenerbahçe
(03 décembre à 13h15)

Trabzonspor reçoit Fenerbahçe pour le compte du championnat de Turquie.

Trabzonspor réalise un début de saison assez moyen avec un bilan de 3-5 à l’heure actuelle. De toute façon, il ne fallait pas s’attendre à voir cette équipe dans le haut du classement. Comme chaque saison, elle bataillera pour arracher une huitième place synonyme de qualification pour les playoffs, mais rien de plus que cela. L’effectif a été construit autour des six étrangers et du pivot turc Deniz Kilicli. Zare Markovski ne peut pas se permettre de faire jouer les autres joueurs turcs qui n’ont pas le niveau pour jouer dans ce championnat et surtout dans ce genre de match. Mis à part Deniz Kilicli, on peut y trouver de jolis comme comme l’international canadien Brady Heslip, le récent international lituanien Sarunas Vasiliauskas, Osiris Eldridge, Caleb Green, Christopher Obekpa et Paul Harris bien connu dans notre pays. Mais le gros point faible de cette équipe de Trabzonspor, c’est sa défense (notamment sur pick&roll) qui est catastrophique puisqu’ils encaissent en moyenne 84,7 points par match, ce qui est beaucoup trop. Offensivement, le bilan est très correct avec une moyenne de 87,6 points inscrits par match mais face à une équipe comme Fenerbahçe, la défense est primordiale.

En parlant de Fenerbahçe, je dois vous avouer que je m’attendais à ce qu’ils aient un peu de mal cette saison suite aux départs de Bogdan Bogdanovic et d’Ekpe Udoh mais force de contaster que ce Fenerbahçe-là est aussi vraiment très fort. Défensivement, il n’y a rien à dire puisque les hommes de Zeljko Obradovic possèdent la meilleure, que ce soit en Euroligue (70,5) ou en championnat (70,0). Et face à une équipe aussi offensive que Trabzonspor, les stambouliotes en auront bien besoin cette après-midi. Fenerbahçe possède un vrai roster de 12 joueurs qui lui permet de pouvoir jouer l’Euroligue à 100% de ses capacités sans qu’il ne se fatigue en championnat. Et ça, c’est une chose très importante. Jusqu’à aujourd’hui, Zeljko Obradovic n’a pas hésité à faire confiance à toute son équipe avec notamment des joueurs comme Melih Mahmutoglu, Ahmet Duverioglu, Marko Guduric, Sinan Guler ou encore Egehan Arna qui jouent un peu moins en Euroligue. Puis honnêtement, cette équipe-là est bien plus forte que toutes les autres équipes turques et je ne vois pas qui est-ce qui pourrait leur piquer le championnat.

Fenerbahçe est exactement le type d’équipe que Trabzonspor n’aime pas jouer, c’est à dire une équipe très forte défensivement. Et si les stambouliotes sont sérieux dans ce domaine-là, les paniers arriveront tout seul dans la défense gruyère de Trabzonspor. Fenerbahçe n’a plus perdu face à Trabzonspor depuis novembre 2007, et je ne suis pas sûr que la série s’arrêtera cette après-midi tellement que l’écart entre ces deux formations est beaucoup trop gros.

-> Valence -3,5 + Fenerbahçe -2,5 @1,65

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :