Gdynia – Anwil Wloclawek / Antibes – Pau-Lacq-Orthez

Pologne

Gdynia – Anwil Wloclawek
(13 novembre à 18h00)

Gdynia reçoit l’Anwil Wloclawek pour le compte du championnat de Pologne.

Gdynia réalise un début de saison parfait puisqu’après six matchs, son bilan est de 5-1. Mais attention, je tiens à mettre les choses au clair. Parmi ces six adversaires-là, seul Torun fait parti des huit premières places et Gdynia s’était incliné là-bas de huit points le 16 octobre dernier. A la maison, le club possède déjà trois victoires en autant de matchs face à trois clubs qui termineront dans la deuxième partie du tableau : +4 (a.p.) contre l’Energa Czarni, +10 (a.p.) contre Lublin et +4 contre le GTK Gliwice. Et quand on sait qu’Anwil sort de deux grosses victoires de 34 points face à l’Energa Czarni et de 23 face à Lublin… En plus de Torun, Gdynia jouera donc ce soir son deuxième match contre un gros du championnat polonais. Et la mission s’annonce assez compliquée car sur le papier, l’équipe parait tout de même plus faible que celle des visiteurs. Puis par rapport à la saison passée qui avait terminé à la 13ème place (sur 17), l’équipe n’a que très peu changé puisque 95% du roster a été renouvelé. Gdynia possède 5-6 joueurs de qualité mais le reste est beaucoup trop juste pour évoluer dans ce type de championnat-là. Entre Krzysztof Szubarga, Przemyslaw Zolnierewicz, Marcel Ponitka, Dariusz Wyka, Piotr Szczotka et Mikolaj Witlinski, ce n’est pas dégueulasse et cinq de ces joueurs-là étaient déjà ici la saison passée. Et je ne vois pas en quoi Gdynia serait beaucoup plus fort que la saison passée alors que le roster n’a quasiment pas changé… Et lors de cette édition 2016/2017, il faut savoir que Gdynia n’avait remporté qu’un seul de ses huit matchs face aux équipes du top 8.

L’Anwil Wloclawek réalise aussi un gros début de saison puisqu’il n’a perdu qu’une fois en sept rencontres, c’était sur le parquet du Turow Zgorzelec qui retrouve des couleurs cette saison. La saison passée, l’Anwil avait été une sacrée déception puisqu’après avoir terminé en tête de la saison régulière, l’équipe s’était arrêtée dés le premier tour des playoffs face à une surprenante équipe d’Energa Czarni. Sur le papier, l’Anwil possède une vraie belle équipe très complète qui sera certainement capable de faire mieux que la saison passée. Il faut savoir que huit joueurs tournent à plus de 8 d’évaluation, cette équipe d’Anwil est un gros collectif avant tout. Cet été, le club a conservé trois joueurs qui faisaient partis des cadres de cette équipe. Le croate Josip Sabin et les deux polonais Kamil Laczynski et Pawel Leonczyk. Pour les entourer, Anwil a recruté de jolis noms comme celui d’Ivan Almeida en provenance de Cholet, du croate Ante Delas qui a joué à Zadar et à Mons-Hainaut, de Jaylin Airington en provenance de JUCO, de Jaroslaw Zyskowski qui arrive de Rosa Radom, du poste 4 Michal Nowakowski en provenance de Szczecin ou encore de Szymon Szewczyk qui arrive du surprenant Ostrow qui sort d’une belle saison. Personnellement, je trouve cette équipe d’Anwil un peu plus solide que celle de la saison passée. Elle a tout pour terminer dans le top 4 de la saison régulière et pour pouvoir passer ce fameux premier tour des playoffs. Il y a deux saisons, le club polonais était sorti aux portes de la finale après une série perdue à la maison face au Rosa Radom…

Le talent et le banc d’Anwil devraient faire la différence sur ce match. Gdynia possède un roster beaucoup trop court pour pouvoir créer l’exploit et conserver son invincibilité à la maison. De plus, Anwil pourra compter sur Kamil Laczynski (12,0 d’évaluation) qui avait loupé le dernier match.

________

France

Antibes – Pau-Lacq-Orthez
(13 novembre à 20h45)

Antibes reçoit Pau-Lacq-Orthez pour le compte du championnat de France.

Les antibois sont plutôt solides chez eux comme il y a deux saisons où ils n’avaient perdu que 6 petites rencontres dans cette jolie Azur Arena. Puis suffit de voir le début de saison où Strasbourg, Lyon-Villeurbanne et Le Portel sont venus y perdre sans oublier que Le Mans étaient à deux doigts de se faire attraper le 23 octobre dernier. Chez elle contrairement à l’extérieur, cette équipe défend puisqu’elle n’y encaisse que 66,2 points de moyenne contre 85,4 à l’extérieur, soit une énorme différence comme vous pouvez le constater ! Les Sharks possèdent un roster et cinq sympa quand ça joue en équipe. N’est-ce pas Jerel Blassingame ? Il y a des matchs où le meneur américain peut faire n’importe quoi et envoyer shoot sur shoot sans penser à ses coéquipiers. Mais depuis quelques matchs, je le trouve meilleur et plus collectif. Autour de lui, on y trouve le shooteur Vincent Sanford qui réalise un excellent début de saison, l’expérimenté Max Kouguere à l’aile, la doublette Tim Blue/Mouphtaou Yarou qui est très solide et complémentaire, Tyler Harvey, Paul Rigot, Jonathan Tornato ou encore Nianta Diarra.

J’ai du mal à cerner cette équipe de Pau-Lacq-Orthez en ce début de saison. Il y a eu beaucoup de changements cet été à commencer par l’arrivée de Serge Crevecoeur sur le banc. Puis comme depuis des années, les palois restent très fébriles en dehors de leurs bases même s’ils se sont imposés à Limoges il n’y a pas si longtemps que ça. Mais quand je vois leur performance catastrophique sur le parquet de Gravelines-Dunkerque et la défaite à Châlons-Reims en Coupe de France (qui jouait sans Paul Carter), sans oublier l’humiliation reçue au Palais par Dijon (-20) le 6 octobre dernier… Le problème de cette équipe sont le manque de concentration en défense et l’apport du banc. Elie-Franck Okobo, Alain Koffi, Chris Dowe, Taqwa Pinero, Ken Horton, Kyan Anderson et Vitalis Chikoko, c’est solide. Mais Leopold Cavaliere est encore trop moyen pour apporter des points puis Yannick Bokolo perd de son niveau d’année en année… Depuis quatre rencontres, Pau-Lacq-Orthez encaisse 81 points de moyenne, ce qui est beaucoup trop dans un tel championnat. Puis j’ai pu lire une interview d’Alain Koffi ce matin et une phrase m’a choqué : « On ne respecte pas les principes, et je ne sais pas d’où ça vient ! ». Assez inquiétant de lire ça tout de même…

Je pense que les antibois s’accrocheront, ça reste une équipe assez solide chez elle puis les palois ont toujours eu du mal à aller gagner ici. Le duel Yarou/Koffi sera certainement une des clefs du match pour qu’Antibes puisse l’emporter.

-> Anwil Wloclawek -2,5 + Antibes +9,5 @1,69

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :