Sakarya – Besiktas / Burgos – Murcie

Turquie

Sakarya – Besiktas
(11 novembre à 18h15)

Sakarya reçoit Besiktas pour le compte du championnat de Turquie.

Sakarya est un promu qui réalise un aussi bon début de saison que Besiktas par rapport au bilan des deux équipes qui est de 3-2. Mais parmi ces cinq premiers matchs, il faut savoir que Sakarya a affronté quatre équipes qui termineront dans la deuxième partie du tableau soit quatre concurrents direct à la course au maintien j’ai envie de dire. A savoir Trabzonspor, Buyukcekmece, Usak Sportif et Yesilgiresun. Le seul vrai gros match avait eu lieu face à Tofas et il s’était terminé par une défaite de 12 points avec un écart qui était monté jusqu’à… 21 points ! Honnêtement, Sakarya n’a pas le niveau pour rivaliser avec les plus gros de ce championnat, et ce match face à Tofas nous l’a clairement prouvé. Nathan Boothe et Moustapha Fall forment une raquette très solide mais autour, ça manque vraiment de talents. CJ Harris, Metecan Birsen et Lazeric Jones sont bons oui, mais mis à part ça, c’est d’une tristesse absolue… Can Korkmaz ne joue que quelques minutes et n’a clairement pas le niveau pour jouer contre ce genre d’écurie, pareil pour Tufan Onen, Mehmet Ozdogan et les autres joueurs turcs. De plus, Rodney Prior (5,4 points) a été coupé en début de semaine. Et je ne serais pas étonné que le prochain à partir soit Nikola Jankovic (5,4 points) qui déçoit beaucoup et qui voit logiquement son temps de jeu se rétrécir à l’image du dernier match à Usak. Sans oublier qu’il manquera aussi l’expérimenté Kerem Gonlum (2,0 points) à cause d’une blessure. Comme vous avez pu le comprendre, Sakarya possède d’un banc catastrophique qui est sans doute un des plus faibles de la ligue. Puis le cinq de départ n’est pas si fou que l’on peut le croire. Lazeric Jones à la mène ne tourne qu’à 5,2 d’évaluation, et c’est le type de meneur que je n’aime pas puisqu’il ne pense qu’à shooter avant de passer le ballon. Suffit de voir les statistiques collectives qui ne mentent pas puisque Sakarya ne tourne qu’à 14,4 passes décisives par match avec une évaluation collective de 56,6… Gagner aujourd’hui serait un vrai exploit de la part du promu turc.

Besiktas sera au complet pour la deuxième fois de la saison après la large victoire face à Aris cette semaine pour le compte de la Ligue des Champions. Oui, Ryan Boatright et Earl Clark se sont officiellement remis de leur blessure et seront prêts à disputer le match de ce soir. Et au complet, cette équipe de Besiktas sera une autre équipe que celle que l’on avait pu voir en début de saison qui avait perdu des matchs face à Avellino ou encore face à Yesilgiresun. Déjà, il faut savoir que tous les postes sont doublés et que Besiktas possède un des meilleurs coachs turcs si ce n’est le meilleur en la personne d’Ufuk Sarica. Ryan Boatright, Kenan Sipahi, Jon Diebler, Erkan Veyseloglu et DJ Strawberry sur la ligne arrière, c’est du très lourd. Sans oublier Earl Clark, Kyle Weems, Sertac Sanli, Augusto Lima et Semih Erden à l’intérieur. Avec un tel effectif, Besiktas peut espérer refaire une belle saison, que ce soit en championnat ou en Ligue des Champions. Sur ce début de saison, les hommes de Sarica ont déjà perdu deux des cinq premières rencontres de championnat. A la maison face à Yesilgiresun où Besiktas a clairement joué sans envie et sans Ryan Boatright et Earl Clark (et à huit clos) et une autre sur le parquet de Tofas de 4 petits points avec un Ryan Boatright sorti sur blessure et un Earl Clark toujours indisponible. Et sur ce match, Besiktas avait eu une balle de prolongation… Sinon, les Aigles Noirs se sont imposés le week-end dernier face à Darussafaka (toujours sans Earl Clark), ce qui est une très belle prestation. En sachant que Sakarya est quand même bien inférieur à tous ces gros calibres du championnat turc… Besiktas a déjà un peu de retard et cette défaite face à Yesilgiresun leur a clairement fait comprendre qu’ils ne sont pas intouchables et qu’il faudra être concentré lors chaque match de championnat. J’ai largement confiance en Ufuk Sarica qui est un des coachs que j’apprécie le plus en Europe.

L’équipe de Besiktas est beaucoup plus forte que celle de Sakarya sur le papier, il n’y a aucun doute là-dessus. Et la victoire face à Nymburk, face à Darussafaka et face à Aris en l’espace de quelques jours montrent que cette équipe monte en puissance et au complet, elle risque de faire des dégâts. Sakarya n’a pas le niveau pour espérer créer l’exploit, même devant ses fans à l’image de la réception de Tofas.

________

Espagne

Burgos – Murcie
(11 novembre à 20h00)

Burgos reçoit Murcie pour le compte du championnat d’Espagne.

Burgos n’a toujours pas connu le moindre succès après des défaite 7 défaites en autant de matchs. Mais attention, le promu n’a pas eu un calendrier si facile que ça. Entre des déplacements à Malaga, à Barcelone ou encore à Valence sans oublier les réceptions de Tenerife et du Real Madrid… Depuis deux matchs, Burgos montre des choses vraiment intéressantes et très prometteuses pour la suite de la saison. Le 28 octobre, ils ne s’étaient inclinés que de 5 petits points chez eux face au grand Real tandis que le week-end dernier, ils avaient perdu de 9 points à Valence avec un money time assez serré où le promu était revenu à 5 longueurs. De plus, ils ont recruté l’arrière John Jenkins en provenance de la NBA, un gars qui a tout de même plus de 100 matchs joués dans le grande ligue. Et dans la course au maintien, un mec avec autant de talent et d’expérience leur fera un bien fou. Puis Burgos ne possède pas un roster si affreux que ça. Avec Deon Thompson qui jouait encore en Euroligue la saison passée du côté de Galatasaray et du Crvena Zvezda, Corey Fisher et Deividas Gailius qui jouaient en Eurocoupe du côté du Lietuvos Rytas, Thomas Schreiner qui est arrivé d’Andorre sans oublier des joueurs comme Goran Huskic, Javier Vega, Alejandro Lopez ou encore Alejandro Barrera qui avaient participé à la montée de Burgos en Liga Endesa la saison passée. Et ce soir, je ne serais pas surpris que Burgos remporte son premier match de la saison devant des fans qui répondent présent à chaque rendez-vous et qui mettent une très belle ambiance dans cette salle.

Murcie ne va pas très bien en ce moment. Depuis leur victoire sur le parquet du FC Barcelone, ce sont trois défaites qui se sont profilées. Une à Oldenburg (Allemagne) et deux autres face à Obradoiro et à Karsiyaka (Turquie). Mais en plus de ça, Murcie connait de sacrés problèmes de blessures. Aujourd’hui, ils devront faire sans Vitor Faverani et Alex Urtasun qui fait parti des joueurs les plus importants de l’équipe. Puis je n’aime pas l’équipe de Murcie cette saison, c’est une équipe beaucoup trop dépendante de son adresse extérieure. Il n’y a que très peu de jeu intérieur donc quand les joueurs ne mettent pas dedans, ça devient compliqué. Quand je vois qu’ils ne tournent qu’à 12,6 passes décisives par match, je ne trouve pas ça rassurant. Aujourd’hui, il ne faut pas se mentir, Murcie fait parti des plus faibles équipes de la Liga Endesa et n’a clairement aucune chance d’accrocher une place pour les playoffs. Avec l’enchaînement des matchs de Coupe d’Europe et de championnat…

Je pense que Murcie arrive à Burgos au plus mauvais des moments. Le promu affiche un bien meilleur visage à l’heure actuelle et avec la présence de John Jenkins côté Burgos et l’absence importante d’Urtasun côté Murcie, je ne serais pas surpris que Burgos tienne Murcie et parvienne à remporter son premier match de la saison dans une salle qui sera remplie et plus que motivée.

-> Besiktas -1,5 + Burgos +9,5 @1,74

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :