Zielona Gora – Krosno / FC Barcelone – Olympiakos

Pologne

Zielona Gora – Krosno
(03 novembre à 19h00)

Le Zielona Gora reçoit Krosno pour le compte du championnat polonais.

Comme lors de chaque saison, le Zielona Gora est le favori de ce championnat de Pologne. C’est un club qui connait les trophées et qui évoluait en Euroligue il y a quelques années. Cette saison, ils évoluent en Champions League, ce qui n’est pas mal non plus pour un club polonais. Le début de saison du Zielona Gora avait été compliqué, l’équipe jouait mal, perdait des matchs bêtement et avait rapidement perdu Boris Savovic sur blessure qui ne sera toujours pas là aujourd’hui. Mais depuis quelques semaines, le club polonais retrouve de belles couleurs à l’image de ses deux victoires à la maison face à Bonn (+4) et à Avellino (+11). D’après ce que j’ai pu lire, ça joue beaucoup mieux d’où ces belles performances. Mais en dehors de ses bases, cette équipe n’a rien à voir avec ce qu’elle produit devant ses fans. Il a toujours été compliqué d’aller gagner sur le parquet du Zielona, il suffit de voir les résultats depuis le début de la saison et ceux de la saison passée où le club polonais avait battu des équipes telles que l’AEK Athènes, Ludwisbourg ou encore Sassari. Le roster du Zielona est vraiment très solide, très complet (les 9-10 apportent vraiment) et n’a surtout que très peu changé par rapport à l’année précédente. Des gars comme Vladimir Dragicevic, James Florence, Przeyslaw Zamojski, Adam Hrycaniuk, Lukasz Koscarek, Thomas Kelati ou encore Armani Moore sont restés. Le club a seulement recruté l’international lituanien, Martynas Gecevicius qui a effectué son premier match cette semaine face à Avellino et qui nous a sorti un très gros match à 17 points ! Il évoluait du côté de Saragosse en Eurocoupe la saison passée et ce type est clairement un tireur d’élite. Il colle parfaitement au style de jeu du Zielona Gora.

Krosno est un petit club polonais qui luttera certainement pour ne pas descendre en deuxième division. Rapidement, Krosno a perdu Devante Wallace (7,3 points) qui voulait à tout prix se tirer du club. Il a été remplacé par Peter Alexis en provenance de Géorgie, et on peut dire qu’il est plutôt transparent depuis son arrivée puisqu’il ne tourne qu’à 3,0 points de moyenne en deux rencontres. La plupart des joueurs de cet effectif évoluaient dans de petits clubs la saison passée, et aucun d’entre eux n’a le niveau pour jouer le haut de tableau du championnat polonais. En ce début de saison, Krosno a affronté trois des grosses écuries du championnat et on peut dire que ça s’est plutôt mal passé : -31 contre Anwil (1er la saison passée), -17 à Torun (4ème) et -21 à Sopot (9ème). Rien d’étonnant quand on compare la différence de niveau entre la première partie et la deuxième partie de tableau…

Je pars donc sur une victoire du Zielona Gora avec le plus petit des handicaps. Gecevicius effectuera ses débuts dans le championnat polonais et à la maison, cette équipe est quasiment imprenable. Puis le Zielona a déjà perdu trois matchs (trois fois à l’extérieur), croyez-moi qu’ils n’ont déjà plus de temps à perdre…

_________

Europe

FC Barcelone – Olympiakos
(03 novembre à 21h00)

Le FC Barcelone reçoit l’Olympiakos pour le compte de l’Euroligue.

Les catalans restent sur cinq défaites en autant de matchs… Et pourtant, ils n’ont pas affronté de grosses écuries mais des équipes comme le Zalgiris Kaunas, Murcie, Estudiantes, Crvena Zvezda ou encore Milan. Difficile de croire à ce qu’ils pourraient l’emporter tranquillement ce soir face aux Reds de l’Olympiakos. Le Barça possède un bel effectif mais j’ai surtout l’impression que les catalans manquent de sérieux défensivement. Parce que pour aller prendre 90 points à Belgrade, 81 à la maison face à Kaunas ou encore 97 face à Murcie… Et encore, je croyais à une victoire de leur part sur le parquet de Milan qui jouait sans Goudelock mais même pas. Le Barça est dans l’obligation de l’emporter pour se relancer mais face à un tel adversaire en pleine confiance et qui est la meilleure défense d’Europe à l’heure actuelle…

L’Olympiakos n’a toujours pas perdu le moindre match d’Euroligue, les grecs ont battu le Baskonia (+11), Unicaja (+5), le Maccabi Tel-Aviv (+1) et le Khimki Moscou (+17). Ce soir, malgré les derniers résultats du Barça, l’Olympiakos sait qu’il aura le droit à un gros match, Sfairopoulos les mettra en garde. Les grecs se présenteront toujours sans Spanoulis mais quand je vois le joli basket produit et les résultats, je me dis que c’est vraiment très positif. L’Olympiakos aura à coeur de continuer sa belle série de victoires (7) et d’aller l’emporter au Palau Blaugrana même si ce ne sera pas facile face à une formation qui est clairement dos au mur. On aura le droit à de jolis duels ce soir, que ce soit Heurtel/Mantzaris, Moerman/Printezis ou encore Seraphin/Milutinov.

Je ne vois pas l’Olympiakos prendre plus de 10 points ce soir, je sécurise donc avec le plus gros des handicaps car ça reste un match à l’extérieur face à une équipe du Barça dos au mur. Mais devoir se relancer face à la meilleure défense d’Euroligue est loin d’être évident. Je pars donc sur un gros handicap en faveur de l’Olympiakos.

-> Zielona Gora -10,5 + Olympiakos +9,5 @1,68

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :